AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 29
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Lun 14 Nov - 5:51






Christabel && Ulia

Christabel regarda son téléphone portable pour la dixième fois en moins de cinq minutes, comment le temps pouvait-il passer si lentement alors qu’elle avait l’impression d’être là debout sur ce trottoir depuis des heures et des heures. Objectivement la jeune femme n’était là que depuis trente minutes mais il lui semblait que cela faisait bien plus longtemps qu’elle attendait son époux devant l’Excelsior. Et pourtant la demoiselle avait fait un effort pour cette soirée, Belle avait demandé à terminé plus tôt au travail afin d’aller au salon de coiffure sans quoi le magnifique chignon fait avec sa chevelure ne se serait jamais trouvé là. Ensuite elle avait filé chez elle pour enfiler une robe de soirée noir en taille empire pour dissimuler un tant soit peu son ventre arrondi. Et il ne fallait pas oublier que la tenue mettait aussi joliment en avant sa poitrine de femme enceinte. Sans compter qu’entrer dans cette robe à six mois de grossesse relevait du défi pour Chris. Elle avait tellement grossit pour Honoria que pour ce deuxième enfant elle se trouvait passablement maigre, aux vues des circonstances bien sûr. Comme promis par Sawyer, elle s’était préparer pour une soirée de rêve, il lui avait juste suffit de se faire belle.

Ce soir pas de poêles ou de casseroles, personne pour se plaindre de la nourriture et surtout pas son beau-père. Mais bien sûr le principal intéressé n’avait pas jugé bon de pointer le bout de son nez, et pire cette fois il n’avait même pas prit la peine de l’appeler pour annuler. A cette pensée, Chris commença à sentir les larmes montés mais elle les refoula bien vite pour ne pas ruiner son maquillage. Elle avait déjà l’air assez pathétique à attendre devant ce grand restaurant. Au moins son manteau cachait son état de santé ce qui n’aurait fait qu’augmenter la pitié des passants. Tapant un ongle manucuré sur la coque de son téléphone, Christal se retenait de composé le numéro de son cher mari pour lui dire ses quatre vérités mais comme il était probablement encore partie à la chasse au démon, celui des journaux à n’en point douter, elle ne voulait tout de même pas prendre le risque de le distraire et que cela lui coute la vie. Pour la sorcière aussi le mort de la fête foraine avait été un choc, même si son rôle ne lui tenait pas tant que ça à cœur, s’il s’agissait d’un gardien de la prophétie comme le laissait supposer le soi-disant parchemin, alors ils étaient tous en danger. Seulement Belle aurait préféré que Sawyer ne parte pas tout seul à la poursuite d’une chimère et surtout pas le soir de leur rendez-vous en amoureux. Qui au passage était censé compenser pour un autre.

Soufflant un grand coup, Chris décida de prendre sur elle et de tout de même apprécier sa soirée, histoire de ne pas s’être apprêter pour rien. Rangeant son téléphone cellulaire dans sa pochette blanche pour aller avec ses escarpins, elle pénétra dans le restaurant. Il s’agissait d’un endroit de luxe sur une des plus belles rues de la ville, quelque chose que la famille n’avait normalement pas les moyens de s’offrir mais pour elle toute seule et pour son bébé, Chris pouvait faire une petite exception, il n’y avait aucune raison que la nuit se transforme en cauchemar. La jeune femme se présenta à la réception.

« Bonsoir, j’ai une réservation au nom de Birchwood s’il vous plait. »

Le maître d’hôtel lui fit un sourire aimable et chercha dans son registre. Il confirma la réservation pour deux personnes et lui proposa ensuite de passer à côté pour que la personne chargée du vestiaire prenne son manteau. Chris se laissa guider, appréciant cette attention à ses moindres besoins. On la conduisit ensuite à sa table et malgré tout, la future maman annonça que oui elle allait attendre pour son époux avant de commander.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it


Dernière édition par Christabel J. Birchwood le Mar 15 Nov - 4:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Mar 15 Nov - 3:38

Urélia jeta un coup d'oeil à la vitre donnant sur le devant du restaurant. Il y avait une femme qui y poireautait depuis maintenant une demie heure, regardant son portable avec agacement toutes les cinq minutes. Un sourire étira les lèvres d'Urélia alors qu'elle imaginait très bien cette femme attendre, en vain, son rendez vous. Elle fut interrompu dans ses médisances par sa patronne, Victoria, qui la rappela à l'ordre. Soupirant et levant les yeux au ciel, Lia se saisit d'un plateau avec agacement et parti débarrasser des tables. Ce job n'était pas toujours très palpitant, et si on ne pouvait même plus se moquer un peu des clients…
Elle se dirigea de façon lancinante vers les tables et commença à récupérer les assiettes, sous les yeux appréciateurs des hommes de la salle. Son uniforme, composé d'une jupe crayon noire, d'une chemise blanche et d'un blazer noir, tristement strict et banal sur ses collègues, mettait en valeur chaque courbe de son corps. Elle portait des escarpins noirs vernis, allongeant ses jambes déjà interminables, et ressemblait plus à une star de cinéma qu'à une serveuse. Ses cheveux était relevés en chignon un peu flou (elle ne pouvait pas avoir les cheveux détachés pour travailler) et ses yeux étaient soulignés d'un léger trait d'eye liner.
D'une main parfaitement manucurée, elle empilait adroitement les assiettes sur son plateau. Puis elle retourna en cuisine de sa démarche féline, au moment où le carillon de la porte d'entrée du restaurant sonna. Elle donna la vaisselle au plongeur et retourna dans la salle.

Elle vit la jeune femme parler avec le maître d'hôtel, lui disant qu'elle avait une réservation. Ainsi, Lia comprit que la femme avait été oubliée par son petit mari mais avait tout de même décidé de profiter du restaurant. La femme avait de toute évidence fait de gros efforts pour la soirée : ses cheveux étaient relevés en chignon ultra sophistiqué, son visage était adroitement maquillé.
La démone sourit en pensant à tout ce que les humaines comme celle ci devaient inventer pour être belles, tandis qu'elle même n'avait absolument rien à faire. Lorsque la jeune femme déposa son manteau, Urélia découvrit une robe noire taille empire -quel ennui !- qui cachait tant bien que mal un petit ventre de femme enceinte. Encore une chose que Lia ne comprenait pas. Comment pouvait on vouloir déformer ainsi son corps, tout ça pour donner naissance à une créature braillante et toute plissée ? Un frisson de dégoût la parcouru à cette idée.
Elle suivit des yeux la jeune femme tandis qu'elle se faisait installer à sa table et attrapa la carte des boissons avant de se diriger vers elle. La démone avait décidé d'être sa serveuse pour la soirée. Quelque chose qu'elle ne parvenait à expliquer la poussait à aller vers cette femme. Arrivée à sa hauteur, elle demanda, très pro, avec son accent chantant :

« Bonsoir, je suis Urélia et je m'occuperai de vous ce soir. Désirez vous boire quelque chose pendant que vous attendez ? »

Lia avait légèrement insisté sur le "vous attendez", pour observer, avec un petit sourire, les réactions de sa cliente. Sûr que ça ne plairait pas à Victoria.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 29
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Mer 16 Nov - 4:13

Christabel lissa rapidement sa robe sur son ventre pour que le vêtement tombe correctement sur son corps et ne donne pas l’impression qu’elle était encore plus grosse qu’en réalité. Surtout pas alors qu’elle se trouvait beaucoup plus fine que lors de sa première grossesse. La jeune femme eut à peine le temps de remettre sa frange sur le côté qu’une serveuse au corps sculptural se présenta à elle et lui proposa de prendre un verre en attendant. L’accent de la phrase étant comme par hasard sur cette partie. L’agacement de l’assistante juridique en fut doublé. D’abord parce qu’elle avait déjà dit qu’elle ne prendrait rien tout de suite vu que son mari n’était pas encore là et deuxièmement parce que cette fille lui remettait dans les dents que oui Sawyer n’était pas là et qu’elle devait patienter sachant pertinemment qu’il ne se pointerait plus, compte tenu de son retard. Avec un sourire poli mais ses yeux méchants, Belle répondit.

« Je veux bien un peu d’eau citronnée s’il vous plait. »

Christal n’avait de cette façon pas besoin d’ouvrir la carte et de découvrir tous les cocktails qu’elle adorait mais n’avait pas le droit de prendre vu son état. Le médecin lui avait dit qu’elle avait pouvait tout de même boire de l’alcool mais à petite dose, ce qui n’était pas le cas dans un cocktail et très honnêtement elle préférait garder ce privilège pour un bon verre de vin une fois de temps en temps. Et ce soir la future mère l’aurait bien mérité. A tout hasard elle vérifia encore une fois son portable. Chris ne savait pas ce qu’elle s’attendait à voir exactement. Un appel manqué de Sawyer qui lui expliquerait où il était t pourquoi encore une fois il lui posait un lapin, ou bien juste un petit message d’excuse pour son retard lui suffirait peut-être. Si jamais elle apprenait qu’il s’était lancé sur la piste du nouveau Zodiac comme le disait les journaux, la blonde n’était pas sûre de pouvoir garder son calme. Elle en avait assez de voir son mari courir tête la première dans le danger et le mystère. Il courrait après une chimère, et rien de plus.

Jetant un regard alentour au reste de la salle, Chris ne fut pas surprise de constatée qu’elle était la seule personne à faire face à un siège vide et à être attablée en solitaire. La sorcière trouva cela pitoyable et se demanda pendant plusieurs minutes si elle ne ferait pas mieux de partir et de rentrer chez elle. Au point où elle en était Christal aurait même pu faire ses valises et celle de sa fille pour aller se trouver une place dans un hôtel. Elle ne voulait pas en venir à de telles extrémités bien sûr mais tout de même, il fallait que Sawyer comprenne qu’il ne pouvait pas être présent pour elle à mi-temps. C’était comme si chaque fois que Belle se plaignait cela rentrait par une de ses oreilles et ressortait par l’autre, comme si elle s’évertuait à dresser un petit chiot qui ne rêvait que d’aller jouer dans le jardin. Et dans le même temps jouer la carte de la fugue pour une femme enceinte ne le ferait que moyen, Andrew serait capable d’utilisé ça pour lui faire du tord par la suite, et clairement elle n’avait pas besoin d’élément à charge supplémentaire dans les mains de son beau-père.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Jeu 24 Nov - 2:57

Urélia sourit légèrement en voyant que sa phrase avait fait son petit effet. La jeune femme semblait encore plus excédée et elle demanda, avec une politesse glacée et un regard noir, de l'eau citronnée. Sans se départir de son sourire, Urélia acquiesça et se dirigea vers le bar de sa démarche langoureuse, suivie des yeux par tous les hommes de la salle. Arrivée au bar, elle prépara la boisson de sa cliente, lui jetant régulièrement des coups d'oeil pour jauger ses réactions.
La jeune femme observait les autres tables, semblant remarquer qu'elle était la seule à être attablée sans compagnon. Cette nouvelle constatation ne sembla pas la surprendre outre mesure, mais sembla la décourager. Elle avait l'air de peser le pour et le contre, et de ruminer ses pensées. Urélia aurait presque ressentit de la pitié pour cette femme si son coeur n'avait pas été aussi froid. Au lieu de ça, alors que toute personne normale aurait ressenti de la compassion pour la future maman, Lia s'en réjouissait. N'était pas démone qui voulait !
Elle jeta un coup d'oeil à la salle. Tous les clients attablés sentaient l'argent et l'arrogance à plein nez. Beaucoup de couples, mais aussi beaucoup de diners professionnels venaient fréquenter les tables du luxueux restaurant. Lia s'attarda sur un ou deux beaux garçons plutôt canons qui ne purent s'empêcher de lui lancer un regard séducteur lorsqu'ils sentirent qu'elle les observait. La démone eu un sourire pour elle même, avec l'air de la fille qui avait tellement l'habitude de ce genre de choses qu'elle en était modestement flattée. Son manège n'avait duré que quelques secondes, elle ne pouvait pas se permettre de perdre son temps sinon Victoria allait encore lui tomber dessus. Urélia avait parfois vraiment envie de perdre son sang froid et de lui faire subir une mort atroce. Patience, pensa t-elle. Son moment arrivera tôt ou tard.
Surprenant justement le regard inquisiteur de sa patronne, Urélia saisit l'eau citronnée qu'elle posa sur un petit plateau en argent, sur lequel elle disposa aussi une petite coupe remplie de petits gâteaux salés. Elle attrapa le plateau avec agilité et retourna à la table de sa cliente.

« Voilà Madame, fit elle en posant le petit plateau. Ce sera tout ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 29
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Lun 28 Nov - 22:22

Christabel sursauta légèrement en entendant une voix d’une près d’elle, puis il lui fallu encore plusieurs secondes pour se rendre compte que l’on s’adressait à sa personne. La serveuse était déjà de retour avec son sourire insupportable et elle s’était permise de lui ramener en plus des petits gâteaux. Si l’attention pouvait être admirée pour Belle c’était une preuve de plus qu’elle allait devoir attendre avant de commander quoi que ce soit. Parce qu’attaquer son entrée tout de suite paraitrait on ne peut plus pathétique. Déjà que finir par dîner seule le serait. La future mère replaça un sourire aimable mais peu avenant sur son visage pour lever la tête vers Urélia, si sa mémoire était bonne. Elle voulait faire sa lèche botte et avoir l’air concerné par la triste de Belle, et bien cette dernière allait lui en donner l’occasion.

« Non, en fait, je viens de me rendre compte que j’ai oublié mes vitamines ! Vous seriez un ange d’aller me les chercher. »

Et tout en parlant la blonde avait sortit un peu d’argent ainsi que l’ordonnance qui par chance se trouvait dans son sac et les tendit à la brunette. Vu la réputation du restaurant, cette pimbêche serait obligée d’y aller parce que c’était ainsi que l’on traitait les clients fortunés. Et même si Chris ne l’était pas réellement, elle pouvait aisément en donné l’impression, parce qu’elle n’était pas non plus pauvre, et parce que dans son enfance elle n’avait jamais connu la définition du terme manque autre que dans les livres. A cette pensée, la juriste agrandit un peu son sourire qui devint à l’occasion un peu plus sincère. Elle aussi savait parfaitement jouer les pestes, elle l’avait été durant son adolescence et si la vie le lui permettait, Chris l’était toujours. A ses heures perdues comme on dit. La main toujours tendue vers l’employée de l’Excelsior, la jeune femme attendit une réponse, se demandant déjà à qui elle devrait s’adresser en cas de refus de la brune. Simple serveuse cette dernière devait forcément avoir un responsable dans la salle.

« Vous pourrez garder la monnaie évidemment. »

Christal aurait trucidé de ses mains n’importe qui lui parlant de la sorte, elle l’avait presque fait à l’un des avocats de son cabinet lorsqu’elle avait commencé à y travailler mais quand on est personne, et bien on ne peut pas se permettre d’ouvrir sa bouche. Alors d’accord ce n’était pas très sympa mais cette fille l’avait bien cherché.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Lun 5 Déc - 0:23

La cliente d'Urélia sursauta alors qu'elle posait le plateau sur la table. Le temps qu'elle capte que c'était à elle qu'on parlait, elle se retourna vers Lia et la jaugea avec un sourire qui passait pour être aimable mais était surtout hautain, ce qui amusa la démone. Ce n'était certainement pas les manières de cette petite humaine bourgeoise qui allait faire perdre son sang froid à une créature de deux siècles, qui avait déjà subit les pires affronts. Aussi, quand la femme demanda à Urélia d'aller lui chercher ses vitamines, pensant chercher à agacer la démone, le sourire de la serveuse s'agrandit encore plus, tandis qu'elle pensait :

« Mais quelle gourde ! Elle me sert sa tête sur un plateau. Enfin, au moins, elle est coriace, ça risque d'être plus amusant que ce que je pensais. »

La blonde ajouta qu'Urélia pouvait garder la monnaie. Celle ci dû se mordre l'intérieur de la joue pour ne pas éclater de rire. Si seulement elle savait ce qu'elle en avait à faire de sa monnaie ! L'argent n'était vraiment pas un problème pour la démone, et malgré son emploi de serveuse, cela se voyait. Entre son profil racé et ses tenues de créateur, Urélia était terriblement classe. Marie Antoinette aurait fait pâle figure à côté. Sa confiance en elle et sa beauté éclipsait toutes les femmes de la salle.
Elle savait que la jeune femme ne pensait pas ce qu'elle disait et qu'elle n'avait ajouté ça que pour la piquer au vif. Mais ce genre de petitesses, c'était son domaine quand il s'agissait de rendre folle une femme. La blonde allait passer sa soirée à essayer d'agacer ou de faire sortir de ses gonds Urélia, mais celle ci resterait extrêmement stoïque et aimable, comme toujours. Et sa cliente finira par se lasser de ses petits stratagèmes et partir, encore plus furieuse de n'avoir décidément rien réussi dans sa soirée.
A cette idée, le sourire de la serveuse s'agrandit encore plus alors qu'elle répondit, mielleuse :

« Bien sûr Madame, avec plaisir ! Préférez vous une marque particulière ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 29
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Mer 7 Déc - 0:05


Christabel haussa un sourcil à la réponse de la serveuse, non que cette dernière venait de refuser d’aller lui chercher des médicaments mais parce qu’elle devait être un peu blonde de l’intérieur pour lui demander la marque. Belle venait de lui tendre une ordonnance, tout était marqué dessus pour le pharmacien, il n’y avait qu’à lire. Et jusqu’à preuve du contraire pour être serveuse il fallait savoir lire et pas juste être capable de tenir le stylo et le carnet en plus du plateau chargé. La jeune mère resta donc un moment à la regarder pour déterminer si la brunette se moquait d’elle ouvertement ou si elle se révélait être véritablement stupide. Incapable de se décider sur la bonne option, Chris se contenta de répondre.

« Donnez simplement l’ordonnance au pharmacien, techniquement il sait lire. »

La phrase de Christal pouvait paraître on ne peut plus condescendante et cela devait certainement en donner l’impression alors que cette dernière n’en avait pas eu l’intention. Chris se trouvait simplement très surprise par la question de l’employée du restaurant et lui répondre de façon un peu incisive était plus pour lui faire comprendre que c’était logique plus que pour insulter son intellect. Bien qu’Urélia l’eut mérité vu comme elle se permettait de toiser la femme enceinte du regard. Il était clair que la situation l’amusait, une femme délaissé faisait une cible facile et Chris avait horreur de ça, faire pitié n’avait jamais figuré sur la liste des choses à faire dans sa vie. Et cette pimbêche commençait sérieusement à lui taper sur le système avec son apparente perfection. D’autant plus que le fait de se faire traiter comme une moins que rien, ne semblait même pas l’atteindre, preuve d’une très grande confiance en soi. Admirable évidemment mais tout aussi agaçant, du point de vue de la juriste.

« Ça ira ou la mission vous parait dur ? »

Cette fois la sorcière avait été volontairement cassante. Son mari était déjà en train de l’humilier indirectement, Chris n’allait pas laisser cette fille faire de même devant l’ensemble des clients. Il ne faut jamais sous-estimer une femme chargée aux hormones de grossesse. Christabel resta donc le regard planté sur sa serveuse, attendant une réponse de sa part et surtout de la voir bouger pour aller lui chercher ses pilules. N’importe qui en était capable et Belle espérait bien que sa remarque motiverait la brune pour y aller et plus vite que cela.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Mer 28 Déc - 9:28

"Zut", pensa Urélia quand sa cliente lui dit, d'un air à la fois méprisant et surpris, que le pharmacien était tout à fait capable de lire une ordonnance. Bien sûr qu'il en était capable, mais quelle idée aussi de donner une ordonnance pour de stupides vitamines ! Depuis quand on avait besoin d'aller voir le médecin pour prendre des compléments alimentaires ? Décidément, en plus d'être irritante, cette femme était aussi assistée. Cette fois ci, Lia dû prendre sur elle pour prendre l'ordonnance avec toute la politesse feinte et la servilité dont elle était capable. La démone voyait bien à quel point son petit jeu commençait à vraiment agacer sa cliente, et ce seul point lui permis de faire bonne figure. Mais lorsque sa cliente insulta autant son intellect que ses capacités, en lui demandant si la mission ne lui paraissait pas trop dure, le sang d'Urélia ne fit qu'un tour et elle dû cacher ses mains dans son dos pour ne pas commettre une erreur fatale pour la femme et ennuyante pour elle. Elle utilisa alors un procédé bien utile dans ce genre de situation, lui permettant de retomber sur ses pattes avec panache. Sa figure se transforma en un modèle d'amabilité et de bienveillance alors qu'elle dit d'un rire cristallin :

« Oh ça je ne sais pas, vu que je n'ai pas été capable de comprendre l'utilité de l'ordonnance, je pourrais très bien ne pas réussir à traverser la route ! Ce serait bien dommage que je n'arrive pas à vous ramener ces précieuses vitamines. »

Urélia espéra que ce brusque changement d'attitude aurait suffisamment déstabilisé sa cliente. Elle ne prit cependant pas le temps de le constater puisqu'elle tourna aussitôt le dos à cette insignifiante garce d'humaine et se dirigea vers le comptoir pour prévenir sa patronne, saisir sa veste et sortir du restaurant, l'ordonnance serrée dans sa main. Elle prit son temps pour traverser la route pour se rendre à la pharmacie quelques mètres plus loin. En entrant dans la pharmacie, elle eut une idée. Pendant qu'elle attendait dans la file, elle enregistra le prénom et nom de sa cliente qui étaient écris sur l'ordonnance ainsi que le cabinet du médecin. Un plan de vengeance se dessinait peu à peu dans son esprit, la faisant sourire de satisfaction. Lorsque ce fut son tour, ce fut avec un air radieux qu'elle tendit l'ordonnance au pharmacien. Elle attendit patiemment qu'il trouve la bonne boite, lui donne, la fasse régler, lui rende la monnaie. Elle le remercia et retourna au restaurant.
Elle posa sa veste et se dirigea vers sa cliente. Arrivée à sa hauteur, elle posa la monnaie, la boite et l'ordonnance sur la table.

« Voilà vos vitamines Madame. Vous voyez, ça n'a pas été si difficile que ça finalement. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 29
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Jeu 5 Jan - 6:03

Décidément cette serveuse avait du cran et de l’audace. La façon dont elle parla à Christabel lui fit comprendre sans le moindre détour qu’Urélia n’appréciait pas du tout que l’on questionne son intelligence. En même temps elle l’avait bien cherché à poser des questions stupides et puis Chris n’aimait pas non plus qu’on lui court sur le haricot. Alors la femme enceinte décida de ne pas relever en se disant qu’il y avait un point partout. Du moins elle laissa partir la serveuse sans chercher à avoir le dernier mot avec la brunette. La juriste était plus maligne que cela. Elle attendit que l’employée sorte puis elle fit signe à un autre de venir la voir. Un homme au physique guindé, la bonne quarantaine et un faux accent français arriva et lui demanda s’il y avait un problème. Belle placarda alors son sourire professionnel sur ses lèvres et lui expliqua gentiment que oui, car Urélia se montrait bien impolie à son égard et de fait elle exigea de voir son supérieur.

La future mère n’eut pas à patienter longtemps pour voir arriver une très belle femme qui devait même être plus jeune que la serveuse et avait surement obtenu son poste grâce à papa ou beaucoup d’argent. Chris raconta son mécontentement et obtint le changement de serveur pour le reste de la soirée ainsi que la gratuité de son repas. Finalement cela se passait beaucoup mieux qu’elle ne l’avait espéré. Et tant pis pour Sawyer, il ratait véritablement quelque chose en plus d’un moment avec sa femme. Peu de temps après Urélia revint avec les vitamines de la blonde se vantant presque de la facilité avec laquelle elle avait accomplie sa mission. Christal se demanda une nouvelle fois si cette fille n’était pas totalement abrutie et lui répondit avec un grand sourire.

« Pas plus que de me débarrasser de vous. »

Sur ceux, l’homme a qui s’était plainte Belle arriva et glissa quelques mots à l’oreille de la serveuse que malheureusement la sorcière fut incapable d’entendre mais elle pouvait deviner que cela avait un rapport avec le futur de la brune en tant que sa serveuse, du moins attribué à sa personne car pour son avenir dans le restaurant Chris s’en moquait bien, cela ne la regardait pas le moins du monde. La façon dont se comportait Urélia avec le reste de la société n’était pas son problème mais quand on l’insultait elle, s’était tout de suite différent. Comme on le dit, le client est roi et Christabel ne se serait jamais permis de parler ainsi à un client du cabinet, il était logique qu’elle attende le même respect quand elle se rendait dans un restaurant. Attendant tout de même la réaction de la serveuse avec une impatience malsaine, Belle ne la quitta pas du regard, imaginant presque cette dernière lui promettre la pire des vengeances.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Ven 13 Jan - 4:05

La cliente d'Urélia, après avoir eu une hésitation quant à ce que venait de lui dire la jeune femme, lui répondit, avec un sourire triomphant :

« Pas plus que de me débarrasser de vous. »

Et, comme dans un film, elle vint à peine de prononcer cette phrase qu'un collègue de Lia arriva et lui glissa à l'oreille :

« La jeune femme s'est plainte de ta verve et ton impolitesse. On lui assigne quelqu'un d'autre, et toi, tu vas voir la patronne à la fin de ton service. Désolé. »

Au départ, la démone ne put s'empêcher de laisser paraître sa surprise. Puis elle se reprit et un sourire que ne vit pas son collègue se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle pensait "Facile. Facile, mais bien joué.". Elle se tourna vers son collègue, feignant un air surprit et désolé, comme si elle ne comprenait pas ce qu'il voulait dire. Puis elle regarda son ancienne cliente, et lui dit avec un air aimable et son charmant accent français :

« Je suis désolée de vous avoir causé cette impression Madame. C'était purement involontaire. Je vous prie d'accepter mes excuses et vous souhaite une excellente soirée. »

Mais son regard, tout au contraire, traduisait toute la cruauté dont elle était capable. N'importe qui aurait eu peur en croisant ses yeux à ce moment là. Puis elle reprit son air habituel, et, après avoir échangé un coup d'oeil avec son collègue, se dirigea vers le bar. Elle croisa le regard de Victoria, qui avait l'air mauvaise, ce qui lui fit lever les yeux au ciel d'exaspération. Cette gamine, fille à papa, lui tapait tellement sur les nerfs avec sa psycho-rigidité à la mordsmoilenoeud. Elle n'avait aucune idée de ce qu'avait vécu Urélia, et, contrairement à la démone, n'avait pas grande expérience de la vie puisqu'elle avait toujours tout obtenu facilement grâce à l'héritage familial. Faisant fi de son énervement, Urélia monta à l'étage s'occuper des tables, afin d'être hors de vue et le plus loin possible de cette garce de blonde et de son horripilante patronne. Au moins, son idée de vengeance lui réchauffait un peu le coeur, face à cette journée vraiment insipide. Elle aurait même bien apprécié que Victoria la vire, si elle n'avait pas besoin de rester proche d'elle afin d'en apprendre plus sur son étrange famille... Et puis la brunette n'oserait pas la virer, car, malgré son insubordination, Urélia était un de ses meilleurs éléments, à son grand dam. Cette pensée suffit d'ailleurs à redonner sourire la démone. Quant à l'autre blondasse, qu'elle aille au diable ! Urélia se fera un plaisir de l'y aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 29
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    Sam 14 Jan - 22:24

Christabel dû bien admettre que la serveuse savait retomber sur ses pieds. Sa surprise mais son regard mauvais et puis sa petite phrase d’excuse pour enfoncer un peu le clou sur sa stupéfaction. Comme si c’était la première fois qu’un client se plaignait de son audace verbale. Mais la juriste n’était pas dupe, le regard noir que lui jetait Urélia ne laissait pas de place au doute concernant ses pensées à son égard mais la future mère n’en avait cure. Au moins pour ce soir elle avait obtenu une petite victoire et puis du reste elle ne recroiserait pas la demoiselle d’ici demain la veille ! Ainsi avec assurance elle lui rendit un sourire fier et supérieur comme elle savait si bien le faire à son adolescence. La brune tourna les talons et Belle se dit alors qu’il était l’heure de commander car elle commençait à avoir faim. Elle fit alors signe à son nouveau serveur qui avait l’air bien plus aimable et qui surtout était obligé de faire bonne figure pour la réputation du restaurant. Chris demanda la carte et prit une gorgée d’eau citronnée en attendant.

Un bruit vers l’entrée attira l’attention de toute la salle et la femme enceinte se retourna elle aussi suivant le mouvement général. Quelle surprise de découvrir Sawyer, en train de se redresser alors qu’il semblait batailler avec le col de sa chemise et sa cravate. La juriste eu un mouvement pour se cacher mais cela ne servait à rien car on conduirait bientôt son mari jusqu’à elle. D’un autre côté elle n’arrivait pas à croire qu’il venait d’arriver. Très en retard mais il était là, présent comme il avait dit qu’il le serait. Une profonde vague d’amour envahie alors la jeune femme qui eut envie de courir pour lui sauter dans les bras. La blonde, le regarda alors se présenter au maitre d’hôtel puis être conduit jusqu’à la table. Sa chemise n’était pas tout à fait rentrée dans son pantalon, et ce dernier ne tombait pas de la même façon sur chacun de ses pieds et Cristal devina qu’il était repassé par la maison pour se changer, et mettre un pansement sur sa joue. L’entaille était fraiche cela se devinait et la grimace que fit Sawyer en se penchant pour l’embrasser laissait deviner qu’une autre blessure se cachait sous les vêtements.

« Désolé du retard. » Dit-il en s’asseyant alors que le serveur lui tendait déjà le menu.

« J’ai cru que tu ne viendrais plus. »

Fit Chris voulant prendre l’air fâchée. Mais le fait qu’il soit présent l’empêchait de faire la tête. Il lui attrapa la main et lui offrit ce même sourire qui avait fait craquer la jeune femme dix ans plus tôt. Peu importe qu’il soit partie courir le démon avant leur rendez-vous amoureux et son retard, au moins il était là maintenant et c’était tout ce qui comptait.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé ◄







MessageSujet: Re: Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Where Are You Now || Urélia [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alliance ::  :: Los Angeles, Centre de la Cité des Anges ▬ :: Hollywood ▬ :: Restaurant "L'Excelsior" ▬-
Sauter vers: