AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Intrigue #1 ▬ The Party's Over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm L'Alliance

avatar

Admin

Messages : 238
Points RPG : 246
Date d'inscription : 03/04/2011



MessageSujet: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mer 14 Déc - 7:00

Intrigue #1



The Party is
Over.




Vendredi soir, la plage de Santa Monica. Quoi de mieux pour se détendre et s'amuser qu'un tour à la fête foraine ? Le meurtre qui y a eu lieu n'a pas le moins du monde obscurci l'ambiance de ce lieu magique qui plait aussi bien aux grands qu'aux plus petits. Et de toute façon la plupart des visiteurs s'en moquent bien, des gens meurent tous les jours !
Profitez donc de la soirée tant que le destin vous laisse tranquille, mais n'oubliez pas de jeter un petit regard au dessus de votre épaule de temps en temps !



Ordre de Passage
Urélia Bennington
Christabel Birchwood
Jamie Wilson
Fanny P. McLagan
Jude Spencer
Taylor H. Tanner

mise en page © DYN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alliance-rpg.forum-pro.fr
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mar 20 Déc - 3:10

Urélia et Wyatt avaient décidé de passer leur anniversaire de mariage à la fête foraine de Santa Monica. Certes, c'était un passe temps très humain et beaucoup des amis démons de Lia auraient désapprouvé cela, mais l'amour qu'elle ressentait pour le sorcier avait tendance à l'adoucir… Un peu trop à son goût parfois. Et puis elle aurait toujours l'occasion de faire quelques mauvaises actions et ruiner la soirée de quelques humains. Elle se prépara avec soin, bien qu'elle aurait pu porter des haillons et rester toujours aussi belle, et rejoint Wyatt pour aller à la fête foraine. Son mari la regardait toujours avec fierté dès qu'il la voyait, et cette fois ne fit pas exception. Urélia portait une combinaison-pantalon en coton noir, dos nu et large, et des sandales compensées assorties. La tenue idéale pour la soirée, qui promettait d'être assez chaude.
Il quittèrent leur appartement et prirent la voiture pour se rendre à la plage. Arrivés à la fête, même Urélia ne put s'empêcher d'être émerveillée par la beauté des lumières et l'animation joyeuse. Il régnait une ambiance absolument fantastique, digne des plus belles fête foraines, et l'air était empli des odeurs les plus exquises de barbe à papa, de churros et d'autres pâtisseries absolument délicieuses. Elle serra la main de Wyatt dans la sienne, tandis qu'un sourire étirait ses lèvres rubis. Cela lui rappelait ses premières années en France, lorsqu'elle était invitée à la cour lors des bals donnés par l'empereur. Elle revoyait les costumes fastueux et les danses dans lesquelles se mêlaPourquoi pas ?ient séduction et amusement.
Elle revint alors sur terre quand Wyatt lui proposa de lui offrir une barbe à papa.

« Pourquoi pas ? » Répondit elle en souriant.

Les amants terribles partagèrent donc cette sucrerie, et ils semblèrent le coupe le plus normal et innocent, aux yeux des autres. Qui aurait crû que derrière ces deux amoureux se cachaient des créatures maléfiques sans foi ni loi ? Ils firent ainsi le tour de la fête, discutant, se remémorant des souvenirs sur ces années passées ensemble, rigolant et profitant de ce moment bien à eux.
En fin de soirée, alors que Wyatt avait insisté pour enfin faire un tour dans les montagnes russes, Urélia répondit en riant qu'elle allait se promener sur la plage en attendant qu'il finisse. Il l'embrassa avec tendresse en lui promettant de la rejoindre dès qu'il aurait terminé. Lia quitta donc l'effervescence de la fête pour apprécier le calme de l'océan.
Elle avait enlevé ses sandales pour marcher dans le sable humide, et s'approchait de la structure en bois qui soutenait la fête foraine quand elle vit se battre deux silhouettes dans le noir. Elle se cacha derrière l'un des poteaux pour voir la scène sans être vue. L'une des silhouettes faiblissait sous les coups de l'autre, et Lia pouvait entendre ses râles. Un meurtre, en plein milieu de la soirée, alors qu'il y avait un monde fou juste au dessus ! Mais la démone ne bougea pas pour venir en aide à la personne. L'odeur du sang avait réveillé ses plus sombres instincts et elle n'allait certainement pas empêcher le Mal de poursuivre son oeuvre. La silhouette finit par s'écrouler tandis que l'autre s'affairait au dessus d'elle, comme pour s'acharner sur le corps.
C'est alors qu'un rayon de lune éclaira le visage de la personne encore debout et permit à Urélia de distinguer très précisément les traits du meurtrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 30
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mer 28 Déc - 2:54

Depuis le temps que Sawyer et Christabel avait promis à Honoria de l’emmener à la fête foraine, ils ne pouvaient plus reculer. Pas même à cause du meurtre qui avait eu lieu plusieurs jours auparavant là-bas. Leur fille s’en moquait bien et ne rêvait que des manèges et du reste pour accorder la moindre importance à la vie d’un homme qu’elle ne connaissait de toute façon pas. Alors le couple avait fini par céder et puis de toute façon le mari de Chris s’était assuré voilà un moment déjà que l’endroit était sûr pour sa famille, le gardien en lui prenait toujours le dessus dans son comportement et cela agaçait Belle aussi bien que cela la fascinait. Ainsi après le diner en famille avec tous les Birchwood, le trio prit la voiture pour se rendre à Santa Monica. Et la future maman dû bien avouer en sortant qu’une fois dans l’atmosphère du lieu on oubliait totalement qu’il avait pu s’y produire des atrocités. La musique, les cris et les rires des enfants, l’odeur des gourmandises au stand tout était fait pour vous plonger dans un monde où l’on croit n’avoir rien à craindre.

Honoria se s’autoproclama capitaine de soirée et empoigna une main à chacun de ses parents pour les conduire dans l’antre de l’amusement. Chris échangea un sourire complice avec son époux. Elle adorait ce genre de moment, rien qu’à eux, en amoureux. Cela lui rappelait le début de leur relation et lui laissait croire que tout n’était pas perdu entre eux. Ils avaient une fille merveilleuse, belle, intelligente et gentille comme un cœur, un deuxième enfant pointerait bientôt le bout de son nez et ils s’aimaient encore malgré les épreuves. Il n’y avait aucune raison pour que cette soirée tourne mal et la blonde avait bien l’intention d’en profiter un maximum. Ses lèvres s’étendirent encore plus et Christal passa une main sur son ventre alors que sa fille la conduisait vers la grande roue, son attraction favorite et qui convenait parfaitement à la femme enceinte. Car ce soir elle savait tout de même qu’il y aurait pas mal de choses qu’elle ne pourrait pas accomplir. Mais, la juriste ne s’en faisait pas pour cela, être en tête à tête avec une pomme d’amour lui convenait tout aussi bien qu’un tour de montagnes russes. Elle laissait volontiers cela à Sawyer et Honor’. Rien ne ternirait sa soirée et tout valait mieux que d’être coincée à faire la vaisselle au manoir. Qu’Andrew s’en charge donc, cela le changerait un petit peu de ses habitudes de pantouflard.

Dans la fille d’attente pour la grande roue, Christabel écouta sa fille raconter sa semaine à l’école et comme utiliser ses pouvoirs là-bas la mettaient en joie, surtout dans la cour pour faire pousser des fleurs. Evidement son père ne pourrait être plus fière de la petite mais Chris n’aimait pas trop cela, la magie ne lui disait toujours rien qui vaille. La jeune femme savait trop comme son époux pouvait mettre sa vie en danger avec toute cette histoire mais voir son enfant heureuse et épanouie en valait bien la peine. Et qui sait si son deuxième enfant était comme elle un sorcier d’eau, Belle s’y mettrait un peu aussi.

« Je suis fière de toi ma fille ! »

Fit Sawyer en lui ébouriffant les cheveux se que la petite Honoria, coquette comme sa mère n’aima pas du tout, ce qui fit bien rire les deux adultes.

« Arrêteuh papa ! »

Répliqua la fillette en lissant sa belle chevelure et la petite famille rigola en avançant d’une place dans la file d’attente. La soirée promettait d’être sympathique, se dit Chris en son for intérieur.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Jamie Wilson

avatar


Messages : 101
Points RPG : 34
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 31



MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Dim 1 Jan - 22:36

Jamie errait parmi la foule, le pas lent, le regard perdu. Il n'avait pas dormi beaucoup ces dernières nuits. Il était hanté par des cauchemars et en plus de ça, sa mère n'était pas au meilleur de sa forme. Elle était en ce moment même à l'hôpital. Lui qui aimait d'habitude sa tranquillité ne pouvait rester seul dans l'appartement de sa mère.

Il passa devant le tir à la carabine, les auto-tamponneuses, les attractions à sensations fortes, le traditionnel palais des glaces...Plus jeune, il adorait venir ici accompagné de ses amis. Ils se donnaient des petits défis, comme par exemple être capable de manger le plus de chichi en une minute, ou encore, cogner le plus grand nombre de voitures dans les auto-tamponneuses.
Il était aussi déjà venu ici avec Chris, évidemment. Au début avec leurs parents respectifs, puis seuls, comme des grands ! Et ils s’amusaient comme des fous. Jamie se rappelle qu’ils faisaient la course dans le palais des glaces. C’était à celui qui trouverait la sortie le premier.
Un jour, avec tous les points qu’ils avaient réuni au tir à la carabine, ils avaient gagné un panda géant. Chris était repartie avec.
Par contre, ce qu’elle aimait par-dessus tout, c’était la grande roue. Elle était incontournable. Et au fil des années, Jamie commençait à en avoir ras le bol de la grande roue. Une fois qu’on avait fait cette attraction, il ne voyait pas l’intérêt de la refaire. C’était peut-être sympa de voir la belle vue, mais ça ne bougeait pas assez pour lui.

En pensant à cela, mine de rien, il se dirigeait vers cette fameuse grande roue. Une fois devant, il leva la tête vers elle, et il lui semblait qu’elle était plus grande qu’avant. En regardant ces cabines de toutes les couleurs s’élever vers le ciel puis redescendre, il fut nostalgique. Aujourd’hui il était adulte, et jusqu’ici il ne s’en était pas plaint. Il était partit très tôt, et avait les expériences qu’il avait vécu l’avait fait murir rapidement. Mais en cet instant, il ne rêvait que d’une chose : revenir à l’insouciance de la jeunesse.

Le marin avait toujours été honnête envers lui-même et envers les autres. Il avait bien sûr fait des erreurs dans sa vie, comme tout le monde. Mais c’est ce qui permet aussi d’avancer. Il était resté fidèle à ses valeurs, et à ses principes. Mais cette petite bulle que vous renforcez au fil de votre vie peut éclater à tout moment. A cause d’une action, une seule, sa bulle avait volé en éclat. Il pensait avoir pris la bonne décision. Du moins, il voulait s’en persuader. Mais depuis, il était assailli de doutes. Venir ici allait-il l’aider à retrouver le calme intérieur ? Cela semblait improbable, au contraire ! Alors pourquoi était-il revenu ? Il n’en savait trop rien !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Fanny P. McLagan

avatar

I am lost in the Darkness

Messages : 635
Points RPG : 36
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans mes rêves...
Emploi/loisirs du perso : Photographe/Artiste



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Lun 2 Jan - 7:30

Pourquoi Fanny était ici ? Ici c'était le dernier endroit ou elle avait envie d'être. Fanny était déjà venu il y a quelques jours, sauf qu'il y a quelques jours elle n'avait pas pu faire ce qu'elle voulait. Fanny n'avait pas beaucoup dormit cette nuit là, elle n'arrivait pas. Elle avait sans doute passée une dur soirée... Et si aujourd'hui Fanny était venu c'était pour prendre des photos , oui des photos. La fête forraine était un thème vraiment super intéressant et Fanny savait que cela attirerait les jeunes et en plus cela pouvait immortaliser des moments importants. La jeune femme n'avait jamais été fan des fêtes foraines et vu ce qu'il c'était passé il y a peu dans cette endroit , Fanny n'était pas rassurée et avait vite envie de rentrer chez elle. La jeune femme enfila un jean avec une veste noire. La jeune femme se maquilla et se fit toute jolie , elle voulait faire croire qu'elle était contente d'être là alors qu'elle en avait plein le cul de cette fête foraine. Fanny arriva tôt et passa rapidement à la plage, il y avait encore les traces de la visite des policiers, les bandes jaunes étaient encore là. Fanny gara sa voiture et marcha un moment avant d'arriver à la plage. Elle avait son appareil photo dans son sac. Elle avait son sac sur une épaule. Elle arriva sur la plage , la jeune femme enleva ses chaussures et commença à marcher sur le sable, elle alluma une lampe de poche et elle arriva devant les bandellettes jaunes. Il n y avait plus rien. Les bandellettes étaient encore là pour x raison. La jeune femme posa alors son sac et ses chaussures et passa les barrières jaunes, elle regarda alors l'endroit ou cela se passa. Elle avait l'impression de s'avoir comment cela c'était passée. Comme si elle avait assistée à la scène. La jeune femme regarda retrouna prendre son appareil photo puis elle prise une photo du lieu. Elle repartit alors par la suite en direction de la fête foraine. La jeune femme quitta la plage. Quand elle marcha sur la plage elle se demanda ce qu'avait bien pu ressentir cette personne quand elle était morte. Selon la police la personne en question avait souffert, Fanny se demandait qui avait bien plus faire ça... La jeune femme se demandait si la personne qui avait voulu ce meutre et bien qu'avait fait cet homme pour une crime aussi cruel.


La jeune femme rejoind alors la fête foraine. Elle attrapa son appareil photo, elle voyait ces enfants sourire. Fanny se demandait ce que cela faisait d'avoir un enfant. La jeune commença alors à prendre des photos. Les gens avaient l'air tellement heureux, Fanny adorait venir à cette endroit avec des amies mais, depuis peu la fête foraine lui faisait peur, la jeune femme se demandait pourquoi. Elle commença à marcher dans l'endroit, tout le monde avait l'air joyeux, Fanny elle en souriait pas tellement , elle voyait beaucoup de gens, pourquoi la fête foraine plaisait tellement ?« Il y a du monde » Fanny rigolait en voyant les jeunes hurler dans le train fantome ou dans la grande rue, Fanny aimerait surtout faire la galerie des glaces, elle n'avait jamais fait ça mais, elle adorait. Cela permettrait de se voir enfance. La jeune femme s'arrêtta alors devant l'attraction.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Dangerous Girl



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Jude Spencer

avatar

The only one Eternal

Messages : 84
Points RPG : 12
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 34



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Vampire
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mar 31 Jan - 0:09

Cela faisait bien longtemps maintenant que Jude observait la fête foraine de loin, sans jamais avoir osé s'en approcher réellement. Il fallait dire que c'était un nid à tentation pour lui et il n'était pas certain de tenir le coup au milieu de tous ces gens. Du sang humain et en mouvement partout autour de lui, aurait-il la volonté de ne pas fondre sur eux tel un vautour sur une carcasse encore fraiche ?
Oui, cela faisait un moment maintenant qu'il était vampire et il avait appris à contrôler ses ardeurs mais on n'est jamais trop prudent et puis, il le savait sans se l'avouer : il était psychopathe et ces instincts là se réveillaient sans prévenir, entrainant le fauve avec eux ! Que se passerait-il s'il se mettait à sauter au cou d'un enfant et qu'il le mordait en public, devant ses parents qui, horrifiés, se mettraient à hurler à la bête sauvage. Avec de la chance, il parviendrait à s'enfuir ; sinon, il se ferait capturer et serait étudié par les humains tel une bête de foire. C'était bien loin de ce qu'il souhaitait. C'était donc pourquoi il avait toujours regardé cet endroit de loin. Pour le moment il aimait sa vie à Los Angeles et ne voulait pas la quitter, c'était aussi pour ça qu'il ne prenait pas de risque.

Mais voilà, Jude n'est pas de nature très patiente et regarder les gens s'amuser d'aussi loin l'énervait vraiment. C'est pourquoi il avait décidé de franchir le pas. Enfin, entre le décider et le faire, il y a quand même tout un monde... De chez lui, la nuit, il distinguait les lumières de la fête et des fois, il se perdait dans leur contemplation, se demandant à quoi on pouvait bien "jouer" là bas. Après tout, il n'avait jamais été à une seule fête foraine de sa vie. A l'époque où il était enfant, il n'y avait qu'un ou deux carrousels, on ne pouvait pas appeler cela une fête foraine ! Il voulait tout y aller, juste pour voir d'abord et puis, si cela paraissait intéressant, peut-être qu'il participerait !
C'était décidé ! C'était ce soir ou jamais. Il se leva donc de son fauteuil très confortable qui faisait face aux immenses baies vitrées de sa villa et se dirigea vers la salle de bain. Pour se rendre dans un lieu aussi public, il ne devait pas avoir l'air d'être un délinquant, un trafiquant ni même un vampire. Il fallait donc qu'il s'arrange un peu et la première étape fut celle du rasoir. En effet, sans sa barbe de ... cinq jours, il aurait l'air plus "normal". Il enfila également un pantalon noir, un T-shirt gris et une veste polaire à capuche. La capuche n'était pas nécessaire puisqu'il faisait nuit, il n'aurait pas à craindre les rayons du soleil mais c'était sans doute plus un réflexe qu'autre chose. Et puis sait-on jamais, il ne voulait pas non plus être reconnu par un client et s'il se rendait compte que tout allait bien, il pourrait la retirer et passer pour une personne normale qui ne vient là que pour s'amuser...

Se dirigeant vers son coffre, il se demandait combien pouvait couter ce genre de petite soirée. L'ignorant totalement, il sortit 100$ de sa dernière vente et partit à pied vers le lieu tant envié. Il ne lui fallu pas longtemps pour se rendre sur place, profitant des avantages vampiriques ...

Il y avait du monde et de l'animation ; de la musique venait de partout, emplissant ses oreilles. Ce n'était pas forcément le style qu'il écoutait mais ça faisait du bien quand même. Il s'arrêta devant plusieurs attractions, se demandant même ce qu'il se serait passé si tout cela avait existé à son époque. On aurait pris les forains pour des extraterrestres à coup sûr !
C'est quand il se trouva devant le bateau pirate qu'il eut envie de tenter sa première expérience. Il prit donc une place et se lança. En sortant, il titubait mais se sentait bien, empli d'une adrénaline qu'il ne connaissait pas encore. Il était pire qu'un môme, ayant envie de faire chaque attraction le plus vite possible. Il était bien loin le psychopathe à ce moment précis !
Il se mit donc à courir vers une autre attraction qui avait attiré son œil mais dans sa course folle, il heurta une jeune femme, ce qui le freina considérablement et c'est une chose inhabituelle qui se produisit alors :

« Excusez-moi ! »

Jude qui s'excuse ? Il y avait de quoi fouetter un chat ! Et à la voir, on pouvait presque comprendre que lui-même était troublé de cette attitude soudaine. En effet, il resta bloqué un petit moment, ses yeux dans ceux de la personne bousculée, attendant visiblement qu'elle réagisse. Il fallait dire qu'il ne savait pas vraiment comment réagir dans ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Taylor H. Tanner

avatar


Messages : 798
Points RPG : 47
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 25



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Ven 3 Fév - 6:16

Taylor n’avait jamais été une grande fan des fêtes foraines. Appréciant le calme, les musiques désagréables accompagnés des cris des gosses et les lumières à vous aveuglé, n’avait jamais donné envie à l’avocate. Même lors de sa plus tendre enfance, elle n’avait jamais succombé au charme de cette ambiance si singulière. D’ailleurs, elle avait du mal à comprendre pourquoi tant de personnes l’aimaient. Qu’un enfant soit attiré par les manèges et les friandises, ça elle l’entendait parfaitement. Mais que les adolescents, et pire, les adultes, soient attirés par ce genre de lieu, elle trouvait ça risible ! Chacun ses goûts me direz-vous, mais elle ne l’entendait pas de cette oreille ! D’autant plus que les attractions coûtaient affreusement chères. Taylor n’était pas radine, elle aimait juste dépenser son argent utilement. Or, un manège ne lui semblait pas un bon poste de dépense. Elle préférait de loin se payer un bon resto !
Pourtant, elle était justement aux abords de la fête foraine ce soir-là. Non pas que sa vision du lieu eut totalement changé en une nuit. Non, elle était là à cause du meurtre que s’était produit sur la plage, juste à côté de la fête, quelques jours auparavant. Elle avait eu le malheur de se trouver sur les lieux juste après la découverte du corps et avait donc vu l’horreur de la scène. Cette image horrible de cet homme qui baignait dans son sang lui était restée en tête. Taylor touchée était une chose rare mais pas impossible. En même temps qui ne pouvait pas l’être en étant témoin d’une telle atrocité ?

C’est donc cette hantise qui avait emmené la jeune femme jusqu’à la fête foraine. Elle voulait revenir sur les lieux du crime. Pour quelle raison ? Elle-même ne le savait pas. Mais arrivé aux abords des lieux elle hésitait. Devait-elle se diriger vers la plage ou vers la fête foraine ? Maintenant qu’elle était sur le point d’y arriver, elle ne savait pas si elle avait pris la bonne décision en venant ici. Pendant quelques secondes elle se dit qu’elle aurait mieux fait de rester chez elle à bosser sur quelques dossiers pour se changer les idées.
Pour le moment incapable de retourner sur la plage, elle marcha en direction de l’entrée de la fête foraine. Si elle allait dans ce lieu qu’elle détestait, c’était uniquement dans l’espoir de trouver le courage de faire un détour par la plage. Plus elle se rapprochait de l’entrée, puis le vacarme de la fête se faisait entendre et plus son dégout pour ce genre de lieu se confirmait. C’était pire lorsqu’elle y pénétra. Tous ces gens surexcités qui marchaient dans tous les sens, ces gamins qui couraient un peu partout, lui tapaient sur les nerfs. Pourquoi est-ce qu’ils ne pouvaient pas simplement avancer calmement ? Elle poussa un soupir tellement elle était dépitée par cette ambiance. Elle remarqua également qu’elle faisait un peu tache dans le décor. Ne s’étant pas changé après le travail elle était toujours vêtu de son tailleur. Elle ne se fondait donc pas vraiment dans la masse qui était plutôt décontracté. Autre détail qui faisait d’elle un intrus : elle était seule. La plupart venait ici en famille ou entre amis. C’était très rare qu’une personne seule vienne dans une fête foraine. C’était déjà barbant en groupe alors seule …

Elle avança malgré tout à travers la fête. Elle avait bon espoir que son ras le bol l’entraine sur la plage. Elle se retrouva donc obligée de subir ces bruits et lumières désagréables. Elle était incapable de dire devant quelle attraction elle était passée. A vrai dire, cela l’importait peu. Elle préférait avancer droit devant. De toute manière, elle n’était pas là pour s’amuser puisque les fêtes foraines la saoulaient plus qu’autres choses. Non, ce lieu était plutôt un moyen de se donner du courage pour affronter la plage et tenter de tourner la page sur ce meurtre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Dim 5 Fév - 23:32

Urélia regarda autour d'elle, encore troublée par le flash back qu'elle venait d'avoir alors qu'elle se promenait sur la plage près de la fête foraine. Elle ne savait pas pourquoi elle avait ressenti le besoin de revenir ici. Elle n'avait pas vraiment participé au meurtre, mais son silence était tout comme. Etant une créature maléfique, elle ne pouvait bien sûr pas ressentir de culpabilité. Au contraire, elle était même heureuse d'avoir pu assister à cette scène et de participer en quelque sorte à couvrir le meurtrier. Cela ne pouvait qu'aider à servir le Mal.
La démone s'éloigna de la scène du crime avant de rejoindre la fête foraine. Elle avait senti des présences intéressantes, et elle était curieuse de découvrir de quoi il s'agissait…
Elle passa près de la grande roue lorsqu'elle aperçu un visage qui lui était familier. En y regardant de plus près, elle reconnu la blondasse qui était venu au restaurant la dernière fois, et qui avait fait une scène pour changer de serveuse parce qu'elle n'appréciait pas l'attitude de Lia. Elle envisagea un instant créer un accident technique pendant que cette femme horripilante et sa famille seraient sur la grande roue (quel plaisir ce serait de se venger ainsi !), mais son instinct lui dit qu'elle ferait mieux de la garder en vie encore un peu. Elle dégageait quelque chose qui lui faisait penser à Victoria, sa patronne. Dans le doute, il valait donc mieux qu'elle mette sa rancoeur de côté afin d'en apprendre plus sur cette femme.
Lia se détourna alors de la file d'attente et continua de flâner parmi le mélange de touristes et d'habitants de L.A, dans l'espoir de guetter quelque chose d'intéressant. Elle vit un jeune homme qui semblait perdu, voire coupable, contempler la grande roue avec nostalgie. Puis une jeune femme, qu'elle reconnu aussi, rire en prenant des clichés de ce qu'elle voyait. Elle ressentit aussi d'autres présences maléfiques, ce qui la fit sourire. Apparemment, elle n'était pas la seule à vouloir répandre le mal dans les lieux les moins propices. Mais la démone était plus tentée par faire de grosses frayeurs aux gens qu'à les tuer. Elle n'avait pas le goût du sang ce soir…
Elle remarqua que quelques personnes étaient venues seules elles aussi. La plupart des gens étaient en couple ou en famille, comme elle et Wyatt le soir du meurtre, mais il y avait tout de même des âmes esseulées qui erraient dans la foire. Lia se doutait que certains étaient là à cause du meurtre, par curiosité morbide, ou comme elle, sans autre raison précise qu'une attirance étrange pour ce lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 30
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Ven 10 Fév - 0:39

C’est en rigolant sans honte que la famille Birchwood sortit de la grande roue. La soirée était belle et ce petit tour dans le ciel avait donc été des plus agréables avec une superbe vue sur la baie et sur la ville au loin. Et finalement Honoria qui était la plus excitée par cette attraction avait eu peur une fois arrivée au somment, comme à chaque fois. De fait son père ne s’était pas fait prier pour se moquer. Chris de son côté rigolait en les voyant interagir de la sorte. Cette sortie était exactement ce dont elle avait besoin pour se rassurer sur la situation de son couple. Sawyer n’était pas un homme parfait mais il était un bon père, présent pour sa fille et pour sa famille, toute sa famille. Et puis même si son rôle d’époux n’était pas toujours prioritaire, une fois qu’il était aux côtés de la blonde, il se comportait comme il le fallait. Christabel l’aimait, et pour ce type de moment, elle se disait qu’elle pouvait bien supporter les défauts de son mari. Honor eut vite fait de rependre les mains de ses parents et voulu les entrainer vers le stand de bonbon, en chemin un visage attira l’attention de la juriste. Une personne bien connue se trouvait aussi là ce soir, un hasard joyeux, pensa-t-elle. Belle encouragea sa famille à aller s’acheter des friandises alors qu’elle se dirigeait vers la figure.

« Jamie ! »

Fit-elle en surgissant soudainement devant lui. C’était un peu comme si elle avait retrouvé ses quinze ans, quand ils passaient la plupart de leurs samedis ici avec leur groupe de copain. La fête foraine aurait presque pu être leur quartier général si Jon n’avait pas été le fils de cette célèbre actrice et donc n’avait pas eu sa propre villa, pour lui seul, dans Beverly Hills. C’était incroyable comme son adolescence lui semblait loin, alors même que ce lieu renfermait autant de souvenir de cette époque. Quelle joie de trouver donc son ami d’enfance à cet endroit précis. Mais il semblait hagard et puis que faisait le marin seul ici. Christal chassa rapidement ses doutes pour entamer une conversation qui illuminerait, elle l’espérait, le regard de son ami.

« Ça me fait plaisir de te voir là, quel hasard ! »

Chris était sincère, savoir que Jamie était de retour à L.A était en soi une bonne nouvelle mais le croiser en plus par hasard devait être un signe. Parce que malgré tout leurs emplois du temps respectifs et leur vie d’adulte ne facilitait pas le rattrapage du temps perdu. Et puis la future mère avait tellement hâte de pouvoir lui présenter sa petite famille. En effet lors de sa visite au manoir, Jam’ n’avait pas eu l’occasion de rencontre Sawyer ou Honoria qui n’étaient pas présents à ce moment-là. Et puis il pourrait se joindre à eux le reste de la soirée, s’il était seul bien entendu. Ce que finalement Belle espérait désormais bien que cela l’eut troublée au départ. Elle lui offrit donc un grand sourire heureux attendant qu’il réponde à cette agression enfantine mais faite dans les règles de l’art. la jeune femme ne regrettait vraiment pas d’avoir cédé au caprice de son enfant et son envie de visiter ce site de Santa Monica. Son intuition d’une bonne soirée se confirmait et dans l’esprit de la femme enceinte, il ne pouvait rien se passer ce soir qui lui gâcherait son plaisir. Cette insouciance ne lui ressemblait pourtant pas du tout.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Jamie Wilson

avatar


Messages : 101
Points RPG : 34
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 31



MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Dim 12 Fév - 2:39

Statique au milieu de cette foule ô combien vivante, Jamie ne se sentait pas vraiment à sa place.
Les personnes présentes auraient pu se demander qui était cet homme seul aux traits creusés. Il aurait pu interloquer, voir effrayer... Mais il semblait plutôt être transparent, inexistant. Personne ne croisait son regard, chacun passait son chemin obnibulé par l'attraction suivante. Lui, il prenait le temps d'observer tout ce monde proche, mais qui lui paraissait si lointain. Il eut alors du dégoût pour cette société. Une personne aurait pu se sentir mal, quelqu'un l'aurait-il au moins remarqué ? Quelque part, ils sont tous égoïstes, centrés seulement sur leur petit bonheur éphémère. L'individualisme était le mot d'ordre de ces sociétés de consommation... Bien triste comme conclusion.

Il aurait tellement aimé se trouver là où il se sentait vraiment chez lui : sur l'île de la Réunion, aux côtés de Laila. En pensant à elle, il ressentit une solitude profonde. Il aurait du la convaincre de venir avec lui.
Mais n'aurait-ce pas été de l'égoïsme pur finalement ? Elle lui manquait tellement !
Perdu dans ces sombres pensées, il fut surpris que quelqu'un lui adresse la parole.
Lorsqu'il percuta qu'il s'agissait de Chris, il dut d'autant plus surpris ! Cela lui paraissait tellement improbable !


-Chris ?

Il allait lui demander ce qu'elle faisait là, mais il se ravisa à temps, se reconnectant avec la réalité.
Elle était ici pour la fête forraine, comme tous ici d'ailleurs. Etait-ce un signe ? JAmie ne croyait pas en Dieu mais cela lui fit un bien énorme de voir ce visage familier souriant et radieux. Une petite étincelle dans l'obsurité qui l'enveloppait de plus en plus. Il lui rendit alors son sourire faiblement, mais sincèrement.


-En effet, ce n'est pas banal de se retrouver ici parmi cette foule.

Combien de chances auraient-ils eu de se retrouver ce même jour, à la même heure, dans une fête forraine bondée de monde ? Elle était infime...et pourtant !

-Mais je doute que tu sois venue seule. Tu es avec ta famille ?

En effet, il voyait mal Christabel venir seule à une fête forraine, elle qui était tout sauf solitaire !
Par contre, elle devait surement se demander ce que lui faisait ici...seul ! Il ne pouvait lui dire la vérité, et rien que ça, cela lui faisait mal. Chris aurait pu être sa seule confidente en ce moment précis, mais il ne pouvait pas lui dire ce qui s'était passé, ce qu'il avait fait. Cela était tellement irréaliste ! Et elle semblait tellement heureuse ! Il ne voulait pas briser ce bonheur à cause de ses problèmes. Encore une fois, la solitude le frappa de plein fouet. Comment allait-il se sortir de cette impasse ?
Les images de cette nuit morbide lui revinrent en mémoire, comme pour lui rappeler qu'il n'avait pas sa place ici.
Il eut une envie folle de se jeter à la mer, non pas d'une envie suicidaire, mais pour nager, et peut-être oublier.


Chris avait surement envie de lui présenter sa famille. Dans d'autres circonstances, il aurait été ravi. Mais, il ne pourrai jouer convenablement la comédie, faire comme si tout allait bien. Et il ne désirait pas donner mauvaise impression à son mari !

-Tu dois bien t'amuser. Moi je venais juste faire un tour par curiosité, voir ce qui a changé.
Maintenant, je vais te laisser profiter de ce moment avec ta famille, et moi je vais rentrer.
Je dois couver quelque chose,
dit-il en souriant.

Après tout, cela pouvait être plausible en voyant son visage fatigué.


-Profite bien de ta soirée, dit-il en venant déposer un baiser sur son front, comme un frère.

Puis sans lui donner le temps de répliquer, il commença à s'éloigner d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Fanny P. McLagan

avatar

I am lost in the Darkness

Messages : 635
Points RPG : 36
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 21
Localisation : Dans mes rêves...
Emploi/loisirs du perso : Photographe/Artiste



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Lun 13 Fév - 10:37

Fanny se promenait dans la fête foraine sans véritable raison. Elle souriait de temps en temps , elle prenait quelques photos mais, sans plus et sans raison particulière. La jeune femme prenait des clichers , elle les prenait en marchant et pourtant chaque photo restait de très bonne qualité , Fanny avait un très bonne appreil et bien entendu c'était une pro donc elle devait s'habituer à chaque situation. Elle devait être capable de superbe photo même dans les situations les plus critiques et la fête foraine en était une , en effet elle ne pouvait que très rarement se poser deux minutes pour prendre une photo, elle devait réagir à l'instant , elle devait toujours avoir un œil sur son objectif , elle n'avait pas le temps de vérifier si le zoom était correctement installer non rien. Fanny avançait , pourtant elle n'avait qu'une envie c'était de vite retrouner chez elle à sa voiture pour ensuiter pleurer toutes les larmes de son corps jusqu'à ce que mort s'en suive... Jamais Fanny n'aurait du venir ici et elle le savait au fond d'elle même mais, dans le fond elle était venu de son propre gré , donc elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même et si cela lui faisait mal de venir ici et bien c'était son problème et sa faute ! La jeune femme lâcha alors un peu son appareil photo , elle passa une nouvelle fois dans la galerie des glaces et cette fois elle ne peut s'empêcher d'y entrer , la jeune femme fit la queue qui n'était d'ailleurs pas très longue puis elle entra , malheureusement elle ne pouvait prendre aucune photo , le forain ne le voulait pas et dans le fond Fanny le comprenait ! La jeune femme entra alors dans le manège , c'était magnifique , la jeune photographe entra d'abord méfiante , elle ne faisait pas entièrement confiance en ce genre de machin ! Après quelques pas à l'intérieur la jeune femme commençait à rigoler plusieurs minutes après être entrée ! Il y avait une astuce pour ne pas se perdre dans la galerie des glaces que Fanny commençait même si elle n'était jamais entrée dans ce manège ou dans un autre d'ailleurs ! Fanny resta une bonne demi-heure dans le manège et elle en sortit avec une petite bosse qu'elle cacha derrière une de ses mèches de cheveux. La jeune femme récupéra alors son appareil photo qu'elle avait laissée à l'entrée car elle n'avait pas le droit de le prendre pendant le manège donc elle le récupéra. Puis elle continua sa marche...


Quelqu'un rentra alors avec une certaine violence dans la jeune McLagan... Un homme et Fanny aurait reconnu le visage de cette homme entre mille... Lui. Quand Fanny croisa son regard elle se souvint alors de cette horrible qu'elle avait vécu. Jamais elle aurait cru un jour pouvoir le croiser de nouveau. Fanny espérait que cela était derrière elle mais, malheureusement elle se trompait , elle pouvait être véritbalement idiote quand elle le voulait. L'homme s'excusa alors... Il n'avait pas dû voir que c'était Fanny sinon il aurait certainement réagis autrement et ça elle n'en doutait point ! La jeune photographe ne savait pas trop comment réagir mais, elle ne devait surtout pas montrer ses doutes ou sa peur... Si jamais elle montrait ses sentiments il pourrait une fois de plus jouer avec elle et la rendre plus faible , Fanny pourrait en effet essayer de fuir mais, cela serait inutile , elle se cacherait dans la foule sauf que cela ne ferait que lui faire plaisir et la jeune photographe ne voulait pas lui faire se plaisir. Fanny pointa alors son objectif sur lui et le pris en photo. Ba quoi ? « J'en mourais d'envie. » Il devait y avoir au moins mille personne dans cette rue et Fanny était sûre d'être protégée de toute façon , jamais il ne prendrait le risque de se montrer réellement...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Dangerous Girl



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Les Moires

avatar


Messages : 28
Points RPG : 5
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 106



MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mar 13 Mar - 22:01

Ordre de Passage
Urélia Bennington
Christabel Birchwood
Jamie Wilson
Fanny P. McLagan
Jude Spencer
Taylor H. Tanner



C'est donc à Taylor de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Taylor H. Tanner

avatar


Messages : 798
Points RPG : 47
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 25



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Dim 18 Mar - 2:06

Plus le temps passait, plus son dégoût prononcé des fêtes foraines se confirmait. Après quelques minutes de marche, elle se retrouva au beau milieu de la fête foraine, entouré de tous ces gens qui riaient, chantait, couraient … Enfin, pour la plupart, ce n’était que quelques minutes de bonheur avant de retourner à la réalité de la vie. C’était triste à dire, mais c’était pourtant la vérité : la vie est bien trop dure pour que tout le monde ne vive heureux à plein temps. Certains s’en rendent compte, d’autre non, mais ça c’est une autre histoire !
Taylor, elle, savait à quoi s’en tenir. Le monde est peuplé de personnes plus cupide les unes que les autres. Le seul moyen de ne pas se laisser marcher dessus par ces personnes-là, c’était de l’être plus qu’elles et de se donner les moyens de mieux réussir qu’elles. On ne peut pas vraiment dire que les gens qui l’entouraient à ce moment précis aient envie de se battre pour ça. Avec toutes ces musiques ridicules, ces cris d’enfants et ces adultes qui riaient, on se serait presque cru dans le monde des Bisounours… Ridicule !

Mais, malheureusement pour elle, elle n’avait pas fini d’être étonnée. Lassée de cette foule qui l’oppressait, elle se mit en retrait de l’allée. Elle avait toujours à supporter les lumières extrêmement désagréable et la musique ridicule de la fête, mais au moins elle n’était plus bousculée par la foule qui peuplait les allées. Elle repensa à la raison de sa venue ici. Aussi surprenant que ça puisse paraitre, cette ambiance de faux-jetons ne lui avait toujours pas donné le courage de se rendre sur la plage. Sa crainte de retourner sur les lieux était encoure plus forte que son ras le bol de cet endroit. Elle osait espérer que la donne finirait par s’inverser qu’elle puisse régler ses problèmes.
Mais une scène la fit sortir de ses pensées. A quelques pas d’elle seulement, un homme, pour le moins étrange, bouscula une jeune femme. Oui, cet homme se promenait dans la fête avec une capuche. Ce n’était pas vraiment le genre de tenue qu’on avait l’habitude de voir dans ce genre de lieu. Enfin, Taylor était bien en tailleur ! Mais ce qui l’interloqua le plus ne fût pas la tenue de cet homme, mais bel et bien la réaction de la femme qu’il avait bousculé. En effet, celle-ci le prit en photo. Ou ils se connaissaient, ou elle n’était pas très nette. Etant donné que l’homme poursuivit son chemin, elle pencha plus pour la seconde hypothèse. Elle ne put s’empêcher de rire. C’est vrai quoi, la scène était risible vu de l’extérieur. Si au moins ça avait été un homme hyper sexy, elle aurait compris. Mais là, avec sa capuche noir et son attitude étrange, il faisait plus peur qu’autre chose ! En quelques pas, elle se retrouva de nouveau dans l’allée, près de la photographe :


-Vous ne devriez pas prendre en photo n’importe qui.

Si elle avait prononcé cet avertissement sur un ton légèrement moqueur, elle était sérieuse. Qui sait comment les gens peuvent réagir à la suite d’une telle altercation. Si ça avait été Taylor qu’on prenne en photo par surprise, elle n’aurait pas appréciée et se serait certainement énervée. Elle ne l’aurait évidemment pas frappé, ce n’était pas son genre. Elle se serait contentée de la rabaisser. Avec son cran et son expérience d’avocate, la rousse n’aurait eu aucun mal à la mettre six pieds sous terre sans même la toucher. Mais certaines personnes étaient violentes, elle aurait très bien pu se prendre un pain !

-Surtout ces temps-ci …

Elle faisait bien évidemment allusion au meurtre de la plage. Elle n’avait aucune envie de parler de cette tragédie avec elle. D’ailleurs, ce n’était pas son genre de se soucier du bien-être d’inconnus. Pourtant, elle avait averti cette femme du potentiel danger qu’elle courait en ayant ce genre d’attitude. Au fond d’elle, elle se disait que c’était peut-être en s’engueulant avec quelqu’un qu’elle trouverait le courage de se rendre sur la plage. Puisque l’ambiance atroce de la fête ne marchait pas, il fallait qu’elle change de plan. Or, il était très possible que la photographe prenne très mal la façon dont Taylor l’avait abordée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Les Moires

avatar


Messages : 28
Points RPG : 5
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 106



MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mer 4 Avr - 1:25

Rappel


Urélia a jusqu'à la fin de la semaine pour poster une réponse, sinon ce sera à Christabel de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Urélia Bennington

avatar


Messages : 71
Points RPG : 35
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Serveuse



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Démon
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Jeu 5 Avr - 1:46

Urélia avait décidé de rester observer la jeune photographe qu'elle avait reconnu. Pour sûr, elle n'oublierait jamais ce visage. Un homme la bouscula avec violence. Lorsque leurs regards se croisèrent, ils semblèrent un instant interdits, prenant conscience de ce qu'ils venaient de réaliser. Il sembla à Lia qu'ils se connaissaient déjà. Une foule de sentiments passa sur leurs visages et elle reconnu la peur, viscérale, sur celui de la jolie brune.
La photographe brandit alors son appareil, comme pour se protéger, et éblouit l'homme avec le flash lorsqu'elle prit une photo. Il eu l'air encore plus surpris, tandis qu'elle lui dit quelque chose que la démone n'entendit pas. Alors il se renfonça dans son sweat à capuche et partit, laissant la photographe seule au milieu de la foule. Et il ne s'en fallut de pas longtemps pour qu'une belle femme, les cheveux flamboyants, la rejoigne, l'air pas vraiment commode. Lia aurait bien été voir la photographe mais l'autre femme avait été plus rapide. Elle continua de regarder ce nouvel échange, amusée. Cela commençait à devenir intéressant, la rouquine semblait plutôt agressive. Urélia aimait ce qui se dégageait de cette femme. Elle semblait puissante et sûre d'elle, et beaucoup plus forte que la photographe, malgré sa relative petite taille. Elle devait être comme les petits chiens et compenser sa taille par sa hargne. Si les deux finissaient par se battre, l'issue du combat ne ferait pas beaucoup de doutes...
Lia s'appuya contre un mur de stand de tir de fléchettes afin de mieux profiter de la scène. La femme avait lancé la joute verbale et attendait apparemment une réaction de la part de sa "victime". Le spectacle commençait et Urélia décida de ne pas en perdre une miette. Peut être trouverait elle aussi son rôle à jouer, puisqu'elle connaissait certaines choses à propos de la brunette qui pourraient être utiles. Mais pas pour celle qui était concernée. Après tout, quand on décide de faire le Mal, pourquoi chercher à éviter des dommages collatéraux ?
Ainsi Lia attendit, les bras croisés, un léger sourire sur les lèvres, que la photographe réagisse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 30
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Mar 10 Avr - 22:07

Jamie sembla des plus surprit de trouver Christabel sur son chemin et cette dernière se félicita d’avoir si bien réussi son effet bien que le sourire qui s’afficha sur les traits de son amis reste bien trop timide à son goût. Quelle mouche l’avait piqué pour tirer ce type de grimace dans un endroit comme la fête foraine. N’avait-il pas lui aussi de bon souvenir dans cet endroit. Mais Jay lui paraissait ailleurs, à des kilomètres de Santa Monica. Il était là physiquement alors que son esprit était perdu quelque part d’inaccessible pour la demoiselle. Le jeune homme répondit à sa question mais sans pour autant être encore une fois véritablement là devant son amie d’enfance, c’était en tout cas l’impression de Chris. Elle tenta de lui sourire encore une fois, pour lui montrer qu’il pouvait se détendre, mais il demanda si elle était là avec sa famille. La femme enceinte hocha vigoureusement la tête, ayant hâte de pouvoir lui présenter son mari et sa fille. Cependant avant que la juriste puisse préciser ce point, son interlocuteur rajouta qu’il trainait simplement par là comme ça et qu’il allait rentrer chez lui. Belle n’avait toujours pas ouvert la bouche que déjà Jamie s’éloignait après lui avait embrassé le front. Elle le regarda s’éloigner sans comprendre ce qu’il venait de se passer et ce fut la voix de Sawyer qui la ramena sur Terre.

« C’est qui ce type qui t’embrasse ?! »

« C’est Jamie, mon ami d’enfance, je t’ai parlé de lui … »

« Et tout va bien ? »

« Non je crois pas. Faite un tour d’une attraction que je peux pas faire à cause du bébé, je vais aller le voir, ça m’inquiète. On se retrouve après ? »

Son époux répondit par l’affirmative même s’il avait plutôt l’air perplexe. Il ne devait pas aimer que sa femme s’inquiète pour un autre homme, ami ou pas. Mais il avait posé la question, il devait maintenant faire face à la conséquence. L’inquiétude dans la voix de Chris ne lui avait pas échappé et il la connaissait assez bien pour savoir qu’elle ne s’amuserait plus tant que cela ne s’arrangera pas. Prenant la main de sa fille il s’éloigna après avoir embrassé Christal sur la bouche. Cette dernière se précipita ensuite à la recherche de Jay dont le dos venait de disparaître dans la foule. L’appeler ne servirait à rien avec le bruit de la musique et des gens. Se frayant un chemin en mettant son ventre proéminent en avant pour que les badauds s’écartent d’eux-mêmes, elle le rattrapa mais non sans mal. Chris lui attrapa le bras pour l’arrêter.

« Jamie ! Hey mais attend ! »

Il ne pouvait objectivement pas croire que la mère laisserait passer ça sans rien dire. Il la connaissait assez pour savoir que Christabel aimait mettre son nez dans les affaires des autres et que malade ou pas, elle ne croyait pas qu’il couvait simplement un rhume. C’était impossible en Californie ! Le regard que la blonde planta dans cela du mari reflétait toute son inquiétude pour lui et son affection. Parce que même s’il s’agissait d’un simple virus, la juriste proposerait de le raccompagner chez lui, s’il n’était pas bien mieux valait qu’il ne reste pas seul. Et ce ne serait pas négociable.

« Pourquoi tu pars comme ça, tu me fuis ?! »

Ce n’était pas la vraie question que Chris avait voulu poser, elle voulait à la base s’inquiéter de sa santé mais cela ne ressemblait tellement pas à Jamie de partir avant qu’elle ne puisse lui répondre. Peut-être qu’il ne voulait pas faire la connaissance de Sawyer, pourquoi elle l’ignorait mais Belle préférait qu’il lui dise plutôt que de la mettre de côté comme ça. Leur amitié valait mieux que ça tout même, elle méritait un peu d’honnêteté. Et s’il s’avérait que le jeune homme était véritablement juste malade, alors elle lui proposerait de le déposer chez lui, par pur précaution.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


But you know, you know, you know I wanted, I wanted you to stay 'Cause I needed I need to hear you say That I love you I have loved you all along And I forgive you For being away for far too long So keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it Hold on to me and, never let me go Keep breathing 'Cause I'm not leaving you anymore Believe it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Jamie Wilson

avatar


Messages : 101
Points RPG : 34
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 31



MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Sam 14 Avr - 0:27

En s'éloignant de son amie, Jamie faisait en sorte de se fondre dans la masse...au cas où elle aurait eu l'idée de le rattraper. Ce serait bien son genre ! Mais il en doutait puisqu'elle était avec sa famille.
Soudain, il sentit une main l'agripper et il se retrouva de nouveau face à Christabel. Un mélange d'étonnement, d'agacement et de reconnaissance se bousculèrent en lui. Il fut surpris non seulement qu'elle vienne vers lui, alors qu'elle était en sortie familiale, mais aussi qu'elle réussisse à le retrouver parmi cette foule. Cela le toucha qu'elle se fasse du soucis, mais il n'avait vraiment pas envie de s'étendre sur son problème et ses propres inquiétudes.
Et la question de la jeune femme ne fit qu'augmenter son agacement. Oui, en quelque sorte il la fuyait. Mais sa question laissait entendre qu'elle avait mal prit son comportement. Et bien tant pis ! Elle ne pouvait tout de même pas lui en vouloir de ne pas être disponible pour rencontrer sa belle et précieuse petite famille ! Mais il n'allait pas envenimer les choses. Il ne voulait pas déjà se disputer avec elle, alors qu'ils venaient à peine de se retrouver.

-Ecoute Chris, je ne suis pas d'humeur c'est tout. Ce n'est pas le bon moment pour rencontrer ta famille. Je gâcherai ce moment. Je suis fatigué et je vais rentrer.


Il n'était pas très tard et généralement Jamie n'était pas un gros dormeur. Mais la fatigue pouvait être plausible, vu ses traits tirés. D'ailleurs, il était vraiment fatigué,car il n'avait pas assez dormi ces derniers jours.

Il ne voulait pas ouvrir la discussion avec elle. Il voulait simplement qu'elle profite de cette soirée.

-Profite de ta...


Il s’interrompit net en voyant un visage familier, près de la galerie des glaces. Son visage devint livide, et il se sentit mal. Jamie avait plutôt le cœur accroché mais avec la fatigue et les derniers événements qui lui torturaient l'esprit, il reçu comme un choc.
Il respira longuement, espérant faire passer le malaise, tout en s'appuyant sur l'épaule de son amie.
Tandis qu'il tentait de reprendre contrôle, son esprit bouillonnait. Que faisait-elle ici ?! N'était-elle pas inconsciente, ou complètement folle ?!
Il jeta des coups d’œil vers elle. Elle était en compagnie d'une autre femme, mais elles ne semblaient pas être proches. La brune avait un appareil photo...Il se demandait bien ce qu'elle venait chercher ici.
Et si...Il eu peur que le même scénario ait de nouveau lieu.

Il se dirigea alors vers les deux jeunes femmes, oubliant Chris.
Son cœur battait à folle allure mais il devait lui parler.

-Excusez moi...Bonsoir, dit-il aux deux jeunes femmes. Il était intervenu dans leur conversation mais il s'en moquait. Cependant, il mit les formes pour éviter une embrouille.

-Navré de vous déranger, mais pourrai-je vous parler un instant ? Demanda-t-il à la brune. Dire qu'il ne savait même pas comment elle s'appelait.
Allait-elle le reconnaître ? Oui, forcément ! Comment allait-elle réagir alors ? Il était extrêmement tendu, malgré sa volonté d'être cordiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Les Moires

avatar


Messages : 28
Points RPG : 5
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 106



MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Sam 5 Mai - 21:10

Rappel


C'est à Fanny ou Taylor de poster pour faire avancer l'histoire s'il vous plait !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Taylor H. Tanner

avatar


Messages : 798
Points RPG : 47
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 25



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   Lun 7 Mai - 5:06

S’il y avait bien une chose dont elle avait horreur, c’était qu’on lui coupe la parole. Cette manie qu’on tous les gens mal polis à vouloir se faire entendre tout en sachant pertinemment qu’ils gênent la personne en face d’elle était insupportable. Bien sûr, dans le cas présent, ce mystérieux homme ne lui avait pas coupé la parole puisqu’au moment où il était intervenu elle avait dit tout ce qu’elle avait à dire. Seulement, il n’avait pas laissé le temps à son interlocutrice de lui répondre, et ça, ça l’agaçait. C’était bien gentil ces petites formules de politesse, mais ça n’empêchait pas le fait qu’elle n’avait pas eu le temps d’apprécier la réaction de la photographe à ses dires. Bien qu’elle n’en ait rien à faire de cette femme, elle tenait absolument à trouver une raison de quitter cette fête et de se rendre sur la plage. Or, en les coupant ainsi, il coupait cours à tout espoir d’engueulade qui aurait pu la pousser hors de ce lieu. C’est précisément ceci qui irrita l’avocate. Sans même laisser le temps à la jeune femme de répondre à la question, elle se retourna vers l’homme et se permit de lui répondre.

-Comme vous nous l’avez parfaitement fait remarquer, vous nous dérangé là.

Son regard se durcit dès la fin de sa déclaration. Elle voulait faire comprendre à cet homme qu’elle n’avait aucune envie qu’il interrompe leur discussion. S’il ne manquait pas trop d’intelligence il n’aurait aucun mal à comprendre. Seulement, comprendre quelque chose ne veut pas dire qu’on l’accepte. S’il ne voulait pas prendre le risque de l’énerver, il partirait sans broncher. Seulement, il avait l’air déterminé à parler à la brune. S’il c’était introduit dans leur discussion, ce n’était pas pour rien. Mais Taylor ne comprenait pas la raison de cette demande. Il n’avait pas l’air de plus la connaitre plus que ça. Enfin, de toute manière, ceci ne l’intéressait pas. Elle, ce qu’elle voulait, c’est qu’il les laisse s’engueuler en paix, si la jeune femme daignait mal réagir à ses remarques bien évidemment …

En quelques secondes, son esprit trouva une idée de génie. Puisque son but était de déclencher une dispute, pourquoi ne pas le mêler à l’histoire. Plus on est de fou plus on rit comme on dit ! Pour ceci, elle allait devoir se montrer désagréable avec lui et ne pas se contenter de sa première remarque. Mais bon, ça, elle savait faire ! Elle devait s’assurer que l’homme rentre dans son jeu et s’énerve. Elle devait donc frapper fort. Mais pas trop non plus… Taylor était quelqu’un de fière, elle tenait à sa réputation. Ce n’était évidemment pas un homme comme lui qui allait la détruire, ça aucun risque, mais pour son estime personnelle, elle tenait à ne pas tomber dans le grossier. Ce serait bien trop facile, et ça ne lui ressemblait pas. Elle devait être plus subtile que ça. En tant que brillante avocate, la subtilité était un de ses talents.

-Or, j’ai horreur d’être dérangé. Alors voyez-vous, vos formules de politesse ne changent rien à cet état de fait. Il faudra donc que vous patientez pour parler à cette jeune demoiselle, qui actuellement occupé avec moi.

Si le jeune homme était un peu trop timide il laisserait tomber et repartirait sans broncher. Mais elle doutait fortement de cette hypothèse. De toute manière, si ce n’était pas lui qui réagissait ce serait la photographe. Ainsi, il viendrait peut-être prendre sa défense. En clair, elle réussirait forcément son coup. Le ton allait progressivement monter pour finir en apothéose. Voilà qu’elle voyait apparaitre un bon défouloir et une possible motivation pour se rendre sur la plage. Deux en un ! Une bonne petite dispute générale, quoi de mieux pour mettre un peu d’ambiance dans cette maudite fête foraine. Oui, cette fête manquait cruellement de gaîté, elle se devait d’y remédier !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé ◄







MessageSujet: Re: Intrigue #1 ▬ The Party's Over   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue #1 ▬ The Party's Over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alliance ::  :: Los Angeles, Zone Aéroportuaire ▬ :: Santa Monica Beach Park, Fête Foraine ▬-
Sauter vers: