AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 30
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood   Jeu 5 Mai - 3:19

Birchwood.Christabel Jane



Ft. BEthany J. Galeotti
J'me présente, j'ai 28 ans, je suis née le 03 Décembre 1984 à Los Angeles.

Depuis toujours je suis une Sorcière. Je possède certains pouvoirs dont Souffle de bulle

Dans la vie, je suis Assistante Judiciaire et j'aime ma famille, les framboises, aller au cinéma, mon métier et les nuits de pleine lune. Par contre, je déteste la Prophetie, me disputer avec Sawyer, mon beau-père, le poivre et les journées trop chaudes.

Je me vois, je m'aime. Et toi, tu m'aimes ?


▬ Christabel possède un caractère assez versatile. Elle peut être très souriante, joueuse et bavarde lorsqu’elle se sent en confiance et avec les gens qu’elle apprécie bien sur. Mais à côté de cela, Belle peut se découvrir une véritable peste. Fille unique, chouchoutée à l’extrême elle s’aime beaucoup et aime se mettre en valeur, avec des talons hauts pour compenser sa petite taille, maquiller ses yeux noisette ou mettre sa poitrine en avant. Elle aura aussi des tendances capricieuses, puisqu’on l’a habitué à toujours avoir ce qu’elle voulait mais bien sur en grandissant, la jeune femme à réussi à contrôler plus ou moins ce trait de caractère. Obstinée, elle change difficilement d’avis et elle prendra toujours le temps de peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Même pour choisir sa tenue le matin. Attentionnée envers ceux qu’elle aime, Chris valorise la famille avant tout et possède un côté très maternelle qui ne s’arrête pas qu’à ses enfants. Mais autant elle se montre agréable autant, Christal peut faire preuve de méchanceté, il suffit de briser sa confiance de lui faire du mal ou à ses proches et attendez vous à subir ses foudres ! Rancunière, elle ne s’arrêtera pas avoir d’avoir obtenue vengeance.
Physiquement, Christabel peut se fondre dans la masse, tantôt brune tantôt blonde, elle aime jouer avec ses cheveux se réinventé à chaque fois à travers eux. Plutôt petite, elle se grandit souvent et est bien proportionné en temps normal. En effet enceinte en ce moment, ses seins ont doublé de volume et son ventre se fait proéminent, se qui ne l’empêche pas de rester des féminine dans son style vestimentaire et de passer une heure dans la salle de bain tous les matins. D’un caractère très fort à l’extérieur, Belle n’hésite pas à mettre l’accent sur un maquillage foncé et distingué.
Au final, son apparence est trompeuse car, Christabel est une jeune femme qui cache au fond un cœur d’or et très sensible (surtout chargée d’hormones) mais elle se cache derrière un mental dur et une style qui va avec.




Raconte-moi ton histoire !


▬ James et Katherine Hellington étaient déjà mariés depuis longtemps quand ils accueillent la petite Christabel dans leur famille. Kate avait en effet beaucoup de mal à tomber enceinte et avait déjà fait deux fausses couches avant l’arrivée de ce précieux petit être. Inutile donc de dire que Chris a été chouchouté et entourée d’un profond amour durant toute son enfance. Nourrisson, elle ne manquait pas d’attention, toujours dans les bras d’un de ses parents et en grandissant c’était pareil. Il lui suffisait presque d’ouvrir la bouche pour obtenir ce qu’elle désirait, qu’il s’agisse d’un nouveau jouet, d’une nouvelle robe ou pire. Ses parents lui cédaient absolument tous ses caprices et ne tarissaient jamais de compliment à son égard. Ils étaient bien trop heureux d’avoir enfin un enfant à chérir. Cela a sans aucun doute créé le côté capricieux et narcissique de la jeune femme, même si cette dernière fait des efforts pour dissimuler ses défauts.

Par chance pour James et Kate, leur petit ange n’était pas qu’une peste. Dès son plus jeune âge Chris fit montre de grandes capacités scolaires, sans tenir du génie ou de l’enfant surdoué, la petite fille, qui adorait l’école, faisait preuve d’une intelligence peu banal à son âge et d’un intéressement à la culture et l’enseignement qui la démarquait des autres enfants. Première de la classe depuis toujours, Belle ne supporte pas l’échec et elle peut travailler dans sa chambre pendant très longtemps pour rendre un devoir parfait. Et compte tenu de l’attention que lui portaient ses parents, elle n’a jamais regretté d’être fille unique. Côté magie cependant, la petite fille n’était pas aussi appliquée qu’en classe. Son père étant un simple humain, Katherine avait déjà réduit l’utilisation de ses pouvoirs, de fait on n’enseigna pas à Christal certaines subtilités et bien que possédant ses pouvoirs elle ne les utilisait presque jamais étant petite.

La jeune fleur qu’était Christabel grandit et s’épanouie de la plus simple des façons, entourée de ses parents aimant, la jeune fille restait toujours la meilleure élève de sa classe, populaire grâce à cela et sans tenir de l’intello de service. En effet malgré son amour propre démesurée, Chris ne faisait pas preuve d’une trop grande vantardise à l’école, ce qui aurait pu l’exclure mais aider par ses charmes surtout à l’adolescence, elle n’était pas la reine du collège ou du lycée mais très certainement une duchesse. S’il y avait bien, par contre, une matière dans laquelle Belle ne s’illustrait pas c’était bien le sport ! Sinon, elle était presque la fille parfaite. Parce que très jeune elle montra sa féminité, par son habillement et plus tard grâce au maquillage, parce qu’elle aimait que les garçons la regardent et que les filles la jalousent. Et sans avoir la réputation de fille facile, on peut dire que Christabel à largement profiter de la vie durant le lycée mais cela sans délaisser les études bien sur. Ces notes étaient toujours les meilleures et il le fallait bien pour les rêves de grandeur de Christal. Elle s’imaginait déjà sur les bancs de l’école de droit et puis avocate ou procureur, un jour juge. Et avec son excellent dossier, la jeune fille décrocha une bourse pour étudier à la prestigieuse Harvard.

La séparation d’avec ses parents ne fut pas évidente pour Chris qui était habituée à ce petite cocon mais il était temps pour elle de déployer ses ailes et de traversé tout le pays pour conquérir son avenir qui s’annonçait aussi brillant que son parcours qui jusque là avait été un sans faute, elle avait après tout un an d’avance. Sa première année d’étudiante, fut un rêve pour Christabel, les cours étaient tout à fait ce qu’elle avait imaginé, l’ambiance sur le campus était génial même si il était désormais un peu plus difficile d’allier fête et étude, elle s’en sortait bien. Et ses résultats scolaires le prouvaient toujours. A l’été, Belle décida de rentrer chez ses parents pour les vacances, ils lui manquaient, ainsi que leurs éternels compliments, un boost pour son ego. Mais sa vie s’apprêtait à changer de façon radicale et Chris ne le savait pas encore. Lors d’une sortie avec ses amies sa voiture tomba en panne et l’étudiante l’emmena en tout logique en réparation dans un garage. C’est là qu’elle fit la rencontre de Sawyer Birchwood.

Dès le premier regard, il lui plu mais il n’était qu’un petit mécano très sexy recouvert de cambouis. C’est le jeune homme qui fit le premier pas en la draguant. Flatter et intéressée, Christabel répondit à ses avances sans le moindre problème. Ils sortent un soir, puis deux et devienne officiellement un couple. Évidement de son côté, Belle ne voyait rien dans le futur pour elle et Sawyer, elle s’amusait pour les vacances et fin août elle retournerait à Cambridge pour reprendre sa vie d’étudiante là où elle l’avait laissé pour les vacances. Cette histoire n’avait rien de sérieux pour la demoiselle. Cependant le destin en décida autrement, les congés touchaient déjà presque à leur fin quand Chris se rendit compte qu’elle n’avait pas eu ses règles de toutes les vacances, elle et Sawyer avaient pourtant fait attention mais c’était oublié un peu vite ce weekend de camping à Big Bear. Acheter un test de grossesse et l’utiliser reste une des choses les pus dures que Christal n’a jamais eu à faire. Les trois minutes pour que les deux barrent s’affichent furent les plus longues de sa vie et quand la jeune femme les aperçu son monde s’écroula.

C’était impossible, elle la jeune fille parfait, l’élève modèle était enceinte ! Non sure de l’état réel de ses sentiments pour Sawyer, elle voyait aussi son avenir s’émietter en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et Christal n’a pas honte d’avouer qu’elle a fortement songé à l’avortement à un certain moment. Elle décida alors d’en parler à ses parents qui ne prirent pas la nouvelle aussi bien que l’étudiante l’aurait espéré mais étrangement leur avis lui importait guère, ce qui l’effrayait c’était d’en parler au père du bébé. Ils n’avaient jamais évoqué l’avenir tous les deux, comme si la fin de leur histoire était déjà écrite avec le fait que Christabel finirait par quitter la ville à la fin de l’été. Aussi quelle ne fut pas la surprise de Belle en découvrait cette lueur de joie dans les yeux de son petit ami lorsqu’elle lui rapporta la situation. Enchanté par la nouvelle, Sawyer fit montre d’un grand élan de joie qui fut loin de rassuré l’étudiante, elle ne savait toujours pas quoi faire et entendre le mécanicien parler de quand le bébé serait là ne faisait qu’augmenter son tourment.

A peine une semaine après et alors que Chris avait déjà retardé son départ de Los Angeles, Sawyer la surprit une nouvelle fois en la demandant en mariage. La jeune fille ne su pas trop s’il faisait cela par obligation vis-à-vis de l’enfant qu’elle portait ou si c’était sincère. L’enthousiasme de Sawyer était réel il n’y avait aucun doute mais pourtant autant Belle n’arrivait pas à prendre une décision. Ce fut lors de son échographie, que son cœur pencha pour la solution de garder le bébé. La demoiselle accepta la demande en mariage mais à la seule condition qu’ils attendent un peu avant de passer à l’action. Ils emménagèrent donc ensemble dans la maison familiale des Birchwood où l’accueil de Christabel ne fut pas glacial mais presque. Comme si ce n’était déjà pas assez dur pour elle de renoncer à son rêve de grande études pour s’occuper de son enfant, elle devait en plus faire face à un beau-père acariâtre et presque méchant à son égard. Il lui reprochait tout le temps de ne pas être une magicienne de la Terre. Car oui lorsque cette histoire était devenue sérieuse les deux amants se découvrirent le point commun de posséder tous deux des pouvoirs et que visiblement leur enfant en posséderait aussi. Mais Chris ignorait dans quoi elle mettait les pieds en liant son destin à un gardien de la Prophétie, elle qui n’utilisait quasiment jamais ses pouvoirs. Heureusement le reste de la famille la fit se sentir à l’aise et lui montra un amour certain alors que ses propres parents la délaissèrent lentement.

Attendre la naissance de son enfant sans rien faire n’était pas véritablement au goût de Belle qui s’ennuyait à mourir même si en fin de compte elle apprenait son métier de future mère en s’occupant d’Ethan et Kendall, les cadets de son fiancé, seulement âgés d’une dizaine d’année à l’époque et venant à peine de perdre leur propre mère. Elle prit cependant le temps de préparer son union avec Sawyer. Chris n’aimait pas trop l’idée de se marier avec son ventre rond de femme enceinte. Lé cérémonie eut lieu en toute intimité avec seulement la famille et les témoins. Mais sa grossesse passa bien plus vite que la jeune femme ne l’aurait pensé et bientôt la famille Birchwood accueilli une petite Honoria. Chris n’aurait jamais imaginé être capable de tant d’amour quand on lui posa son bébé sur le ventre, Sawyer à ses côtés. Cette naissance fut aussi salvatrice pour la famille endeuillée jusque là. S’occuper de la maison, de sa fille et des petits plongea immédiatement la Belle dans le monde adulte sans aucune transition et cela fut très dur pour elle mentalement. Même si son fiancé l’aidait et que son beau-père n’était pas devenu un incapable, ce n’était pas la vie que la jeune fille avait imaginé pour elle en grandissant. Elle voulait faire des études et avoir un métier et non devenir femme au foyer à 18 ans.

Ainsi quand Honor souffla sa première bougie, Christabel prit la décision de s’inscrire au cours du soir de l’université pour passer son diplôme. Elle ne serait pas une grande avocate ou autre chose de ce genre mais, la demoiselle resta dans le même parcours puisqu’elle avait déjà des connaissances en droit. Et si fiesta et études avaient déjà été difficiles à concilier, vie de famille et études l’étaient encore moins. Heureusement Chris était une jeune femme intelligente et avec un époux l’épaulant à merveille dans l’éducation de leur petit ange. Après deux années très intensives Belle obtient son diplôme et se trouve un petit job dans un cabinet d’avocat. Simple secrétaire au début, elle se prend l’audace de mettre le nez dans un des dossiers et se fait ainsi remarquer par un de ses employeurs qui fait d’elle son assistante personnelle. Christal peut dès lors donner son avis sur les dossiers, participer aux recherches et assister aux audiences. Ce n’était pas tout à fait ce dont elle rêvait petite mais c’était ce qu’il y avait de plus proche pour sa situation.

A la maison les choses ne changèrent pas beaucoup non plus. Chris avait prit le rythme de s’occuper des jumeaux et de tenir la maison tout en supportant le caractère de son beau-père et son attitude désagréable vis-à-vis d’elle. En froid avec ses propres parents qui lui reprochaient encore d’avoir gardé son bébé et de s’être mariée si jeune et de fait elle limitait volontairement ses liens avec eux aux simples rencontres pour les fêtes. Belle avait même réussi à intégrer la magie dans sa vie puisqu’elle vivait entourée de gens qui faisait cela très naturellement, même si son élément lorsqu’il faisait irruption continuait de fâcher Andrew. Le mystère planait aussi sur Honoria et ses propres pouvoirs. Elle avait déjà trois ans et ne manifestait toujours rien de ce côté-là, ce qui ne l’aidait pas à entrer dans les grâces de son grand-père qui refusait d’accepter une « bâtarde ».

La vie n’était donc pas un conte de fée pour Christabel qui se rendait tous les jours un peu plus compte à quel point c’était dur. Elle et Sawyer ne bénéficiait en réalité que d’une intimité limité et alors qu’elle avait à peine 22 ans on lui demandait déjà d’être une véritable mère, non pour Honoria mais pour les jumeaux aussi, et autant dire que leur période d’adolescence ne fut pas la plus joyeuse pour la demoiselle. Sans compter sur le fait que Belle n’avait jamais imaginé que la Prophétie prendrait une telle place dans son couple. Bien évidemment en entrant dans la famille Birchwood, elle avait accepté les règles du jeu, et peut-être même qu’un jour elle devrait se battre pour protéger la partie qu’elle devait protéger mais de là à ce que Sawyer aille de lui-même chercher l’ennemi pour le battre avant d’être battu, ça elle ne l’avait pas vu venir. Les disputes à ce propos étaient donc souvent le quotidien de Chris, malgré tout elle aimait son mari, leur fille et les Birchwood.

Les années passèrent sur ce même rythme effréné. Ethan et Kendall sont désormais des adultes et même si les chemins qu’ils suivent sont différents, Christal est fière d’eux et de savoir qu’ils s’en sont aussi sorties grâce à elle. Avec Andrew, ses rapports sont toujours aussi glacial mais Chris a depuis longtemps décidé de ne plus s’en soucier, si son beau-père ne l’aime pas c’est son problème, qu’il devienne un vieux bonhomme aigri ne la regarde pas, ce qui l’embête toujours est qu’il n’a toujours pas l’air de vouloir reconnaître Honoria comme son héritière, cette dernière a pourtant acquit l’utilisation de ses pouvoirs depuis deux ans, et sont élément est celui de la Terre tout comme son père. C’est peut-être encore une des seule choses qui fait que Chris accorde de l’attention à son beau-père, elle ne voudrait pas que sa fille grandisse en pensant que son grand-père la déteste.

Quant à son couple, c’est plus compliqué que jamais. Les disputes sont toujours aussi courantes entre Sawyer et Christabel mais la jeune femme est aujourd’hui enceinte de cinq mois. Elle voudrait que les choses s’arrangent avec son mari, elle ne peut pas faire de miracle seule. Elle a déjà menacé Sawyer de tout quitter s’il continuait à ignorer ses demandes mais il ne semble pas la prendre au sérieux ce qui agace encore plus Belle. Heureusement elle peut encore s’épanouir à son travail où ses relations avec les avocats du cabinet sont au beau fixe. Ce n’est pas tout à fait ce qu’elle voulait faire, mais elle a depuis le temps fait ses preuves et montrer de quoi elle était capable et ses employeurs ne doute pas de ses capacités. Elle aimerait tenter de reprendre ses études après son deuxième enfant mais en attendant elle se débrouille pour être la meilleure assistante possible et se jette à corps perdu dans son travail pour oublier les problèmes qui régissent sa vie privée.



Je sais écrire ! Regarde...


▬ Christabel rangea le dernier dossier du jour dans un billy puis elle vérifia qu’elle n’avait rien laissé sur son bureau avant d’attraper son sac et de sortir. La jeune femme prit le temps de dire au revoir aux deux avocats avec qui elle travaillait et de leur souhaiter un bon weekend avant de quitter le cabinet. Devant l’ascenseur de l’immeuble, Chris s’arrêta pour regarder un peu alentour, d’accord elle n’avait pas pu réaliser son rêve exactement comme elle le voulait mais il n’y avait pas que des désavantages. Elle était une maman accomplie et aussi jeune de corps que d’esprit, ce qui n’était pas négligeable et surtout elle pouvait quitter le travail à des horaires raisonnables. Avec Belle dans le couloir, il n’y avait que les secrétaires ou les assistantes qui avaient fini leur part. pour les avocats il n’y avait pas de weekend ou de moment de repos si le dossier sur lequel ils travaillaient n’était pas assez avancé voir même clos. A cette pensée, la demoiselle se caressa le ventre, ce dernier commençait à bien s’arrondir mais pas encore suffisamment pour qu’un étranger sache au premier regard qu’elle était enceinte.

Chrital soupira de bien-être. Comme la première fois sa grossesse ne survenait pas à un très bon moment mais cela ne l’empêchait pas d’en apprécier chaque seconde. Savoir qu’un petit être grandissait en elle, qu’il était la preuve qu’elle et Sawyer s’aimait, se faisait confiance. Comme la première fois son époux avait été enchanté d’apprendre la nouvelle mais encore une fois Chris avait l’impression d’être la seule à avoir les pieds sur Terre. Son couple ne fonctionnait pas en ce moment car la brunette n’était pas d’accord avec les nombreuses batailles que livrait Sawyer. Bien sur en prenant connaissance de la Prophétie et du statut de gardien de la famille Birchwood, Chris avait accepté tout ce qui allait avec mais elle n’aurait jamais pensé que cela impliquer que son mari courent après les forces du mal directement. Il passait plus de temps à débusquer et à chasser les magiciens maléfique qu’à la maison pour prendre soin des siens et cette situation irritait Christal à un point inimaginable.

Cependant ce soir, Sawyer lui avait promis de confier Honoria à sa petite sœur et de l’emmener diner puis surprise. Chris était impatiente et toute excité comme si elle avait encore 18 ans et qu’il s’agissait de son premier rendez-vous avec ce petit mécano très mignon. Enfin le ding de l’ascenseur résonna dans le hall vide et les portes s’ouvrirent. La jeune mère pénétra dans l’habitacle et appuya sur le bouton du rez-de-chaussée car faisait les choses dans les règles Sawyer passait la prendre en bas de l’immeuble. A l’air frais, Christabel prit un moment pour inspirer profondément l’odeur des fleurs qui décorait le parterre devant la firme. Le soleil de fin de journée qui lui chauffait doucement la peau et sa soirée qui s’annonçait magique. C’était le cas de le dire. Soudain son téléphone sonna, c’était son époux. Guillerette la demoiselle répondit, pensait qu’il était peut-être bloqué dans les célèbres embouteillages de Los Angeles.

« Allo. »

« Chris, babe, hmm il va falloir que tu trouve un moyen pour rentrer toute seule à la maison. »

« Quoi comment ça ?! Je croyais qu’on allait diner ce soir ? »

« Oui je sais, je suis désolé mais il y a ce type il faut qu’on le neutralise avant… »

« Sawyer non, tu m’avais promis ! » Dit-elle en lui coupant la parole.

« Chris tu sais que … »

« Non je ne sais rien du tout Sawyer et j’ai l’impression que tu t’en fiche ! Vas donc courir après ton méchant vilain ! Oublie moi pour ce soir et cette nuit tu n’aura qu’a rendre visite à ton ami le sofa du salon ! »

Sur cette phrase l’assistante raccrocha son téléphone portable et l’éteignit dans la foulée pour qu’il ne puisse plus la contacter. C’était incroyable ! Comment son propre époux était-il capable de la planter comme ça ? Comme si toute les menaces de séparations que Chris pouvait proférées entraient pas une oreille et ressortaient pas l’autre. D’accord le fait est que la jeune femme n’avait toujours pas quitté la maison ou montré qu’elle était prête à passer à l’action, parce qu’il y avait sa fille et énormément de facteur à prendre en compte mais un jour le réveil serait dur pour Sawyer et il ne pourrait s’en prendre qu’à lui même !


Et toi alors ?:
 


Dernière édition par Christabel J. Birchwood le Dim 29 Mai - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Elise C. Miles

avatar

Admin
I'm in love but I'm afraid

Messages : 1074
Points RPG : 75
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 31
Localisation : Los Angeles
Emploi/loisirs du perso : Coiffeuse-Visagiste



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood   Sam 21 Mai - 3:50

Bienvenue ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://charmedschaos-v2.forumpro.fr/

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 30
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood   Dim 29 Mai - 23:24

Mercii!

Et fiche terminée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm L'Alliance

avatar

Admin

Messages : 238
Points RPG : 246
Date d'inscription : 03/04/2011



MessageSujet: Re: ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood   Sam 2 Juil - 4:24

Attention aux fautes d'inattention et de frappe ! Wink Pense à te relire avant de poster ^^

Félicitations ! Tu es maintenant validée.

Tu peux donc maintenant poster la trace de tes écrits ainsi que tes relations. Si ton personnage n'est pas un PV, n'oublie pas de faire recenser ton avatar ici.
Pense à activer ta fiche de personnage et surtout, bon jeu ! Very Happy

Amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alliance-rpg.forum-pro.fr

avatar

Admin
One Last Chance

Messages : 1145
Points RPG : 34
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 30
Localisation : Los Angeles



Le Parchemin
Pouvoir(s):
Race: Sorcier
Disponibilité RP: OPEN

MessageSujet: Re: ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood   Sam 2 Juil - 7:14

Merci beaucoup!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Contenu sponsorisé ◄







MessageSujet: Re: ♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood   

Revenir en haut Aller en bas
 

♣ At the Beginning of Chris ▬ Famille Birchwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Alliance ::  :: Chapitre second : c'est à vous de jouer ▬ :: Dites-nous tout de vous ▬ :: Eux ... ils sont validés ! ▬-
Sauter vers: